U4 : Yannis et Koridwen

U4La littérature jeunesse ne m’a jamais attirée. Je trouve que pour la plupart, les intrigues sont trop faciles ou niaises. Comme une simple copie des romans que j’ai pu lire en policier ou en science fiction. Bien sûr ces lectures sont amenées pour un lecteur dit « jeune » et donc qui n’a pas toutes ces références.

Néanmoins, j’aime découvrir de nouveaux livres et je ne suis pas fermée à des expériences. Donc quand « La Grande Librairie » a mis en avant cette saga, je me suis empressée d’en acheter pour voir de quoi il s’agissait. Tout d’abord l’idée d’origine est excellente : La même histoire avec quatre points de vue différents.  Chaque livre représente la vie d’un personnage, d’une personnalité avec le même objectif mais l’originalité vient du fait que chacun des romans est écrit par un auteur différent.

Pour ma part j’ai pris Yannis et Koridwen dont les histoires me parlaient le plus, voici mon avis sur chacun.

***

« U4 : Yannis » – Florence Hinckel

U4 - Yannis - Florence Hinckel

Tout d’abord, peut-on arrêter d’écrire des livres sur l’apocalypse. Je trouve qu’en dehors de la Science Fiction ou le fantastique qui arrivent à recréer des mondes, tous les romans sur l’apocalypse, la fin du monde, les épidémies ou les zombies sont tous identiques. Pourtant j’ai toujours aimé ce sujet mais par pitié, sortez des terrains battus, il faut nous immerger dans un nouveau monde !

Comme vous l’aurez compris, l’histoire de cette saga est très plate, on n’a rien de rare et pire encore on nous présente aucune nouveauté dans le genre.

Parlons à présent du personnage dont est tiré ce tome, Yannis. Au démarrage on nous présente un personnage avec une double personnalité, hanté par les fantômes de sa vie passée. Lui et Adrial, son avatar dans un jeu vidéo, se retrouve donc à parcourir le pays pour se retrouver à un rendez vous fixé à Paris (il vit à Marseille).

Je vais passer outre les facilités du genre que tout lui sourit, qu’une bonne étoile le protège et que tout finira pour le mieux. Comme on est dans une lecture jeunesse, je vais mettre cette niaiserie sur le compte du « il ne faut pas brusquer les enfants » !

Mais là où un « Harry Potter » nous crée un univers hors du commun et même un « Hunger Games » arrive à nous décrire un monde complètement remodelé, ici on a rien. Le vide cosmique, un univers mené par des enfants (ceux là sont les seuls à avoir survécus) et qui se tape dessus, ressemblant plus à des animaux qu’à des humains.

Moi je dis non, ce personnage est insipide et là où l’auteure doit croire qu’elle nous donne de la substance pour sa personnalité elle nous en fait un adolescent qui a des raisonnements stupides, qui tourne en rond et qui a un super chien qui arrive à le retrouver n’importe où (ça c’est la classe !).

Donc je suis désolée mais je dis non, faites lire aux enfants « le seigneur des anneaux », mais par pitié laissait cela de côté !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Yannis vit à Marseille. Ses parents et sa petite sœur sont morts. Maintenant, il voit leurs fantômes un peu partout? peut-être qu’il devient fou ? Quand il sort de chez lui, terrifié, son chien Happy à ses côtés, il découvre une ville prise d’assaut par les rats et les goélands, et par des jeunes prêts à tuer tous ceux qui ne font pas partie de leur bande. Yannis se cache, réussit à échapper aux patrouilles, à manger… Mais à peine a-t-il retrouvé son meilleur ami que ce dernier se fait tuer sous ses yeux. Il décide alors de fuir Marseille et de s’accrocher à son dernier espoir : un rendez-vous fixé à Paris…

***

« U4 : Koridwen » – Yves Grevet

U4 - Koridwen - Yves Grevet

 

 

Avec Koridwen, j’atténue mes propos sur la saga. En effet, ce personnage et ce style d’écriture ont été plus agréables pour moi que dans ma lecture précédente.

On se concentre sur le personnage et sa psychologie afin de comprendre son ressenti et son parcours. Contrairement à Yannis où le personnage créé semblait insipide et faux, celle-ci me parait beaucoup plus réel. Dans un univers utilisé de multiple fois dans la littérature, j’ai préféré que l’on me décrive une personnalité plutôt qu’un monde vu et revu !

J’ai apprécié qu’on s’éloigne des sentiers battus et qu’on nous serve un tome qui frôle le fantastique. Cette jeune fille d’origine bretonne et bercée par des légendes celtes, va voir son destin lié à celui de la survie de la population. L’intérêt du celtique est amené par phase : légèrement au commencement et de plus en plus fort au fil des pages. Afin que l’on comprenne que c’est la seule solution, l’unique espoir !

Koridwen est un personnage qui me semble plus authentique, elle est fille unique et avec son cousin simple d’esprit, elle veut à tout prix se protéger sans se lier avec d’autres. Mais dans un monde anéanti et géré par des gangs d’enfants, la solidarité et l’amitié sont des valeurs primordiales ! Kori le découvrira bien assez tôt.

Avec ses sortilèges et une grand-mère anciennement sorcière l’histoire nous entraîne sur des légendes bretonnes. Sans tomber dans les clichés, on nous raconte une jolie et légère histoire pour enfant.

Cette fille m’a beaucoup plus plu que le personnage décrit dans Yannis, je l’ai trouvé plus proche de nous et plus concrète dans ses choix. Les deux autres personnages « Stéphane et Jules » ne m’ont pas plu dans ces deux tomes. Donc je ne lirais pas les romans concernant leur parcours.

Pour moi s’arrête donc l’aventure U4 avec un bilan très mitigé qui tire tout de même vers une lecture négative !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Koridwen a survécu à tous les habitants de son hameau de Bretagne. Avec l’aide d’Yffig, elle les a inhumés les uns après les autres, puis le vieil homme est lui aussi décédé.
Le jour de ses 15 ans, suivant les dernières volontés de sa mère, la jeune fille ouvre une enveloppe laissée par sa grand-mère. Dans ce courrier, il est question d’un long voyage et de mondes parallèles.

Publicités

16 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Madame lit dit :

    Je ne connais pas cette série. Donc, merci du partage!

    Aimé par 1 personne

    1. Après soyons honnête, je ne suis vraiment pas fan de la littérature jeunesse. Mais je sais tout de même apprécier lorsque l’histoire est agréable (Grande fan des Harry Potter par exemple !). Mais là, je n’ai tout simplement pas accroché !

      Aimé par 1 personne

      1. Madame lit dit :

        Je ne suis pas une grande fan non plus. L’important est d’essayer…

        Aimé par 1 personne

      2. Exactement ! J’essaye, mais je suis toujours déçue…

        Aimé par 1 personne

  2. j’aime beaucoup le concept mais je ne suis pas plus attirée que cela par la saga.

    Aimé par 1 personne

    1. En tout cas je ne te la conseille pas, je pense qu’il y en a des meilleures !

      J'aime

  3. accalia dit :

    La littérature jeunesse, c’est comme tout, il y a du très bien, du très-très bien et du bien nul…je prends note sur cette saga, elle ne m’avait pas interpellé de toute manière!

    J'aime

    1. Evidemment, dans tous les genres de romans, on a du bon et du moins bon (ce qui est normal). Ici, le concept, très intéressant, de demander à quatre auteurs différents de créer une saga ensemble, génial ! Mais avec l’histoire, les personnages et la catastrophe annoncée on tombe trop rapidement dans du déjà vu. C’est ce qui m’a le plus embêté, j’aime découvrir de la nouveauté dans mes lectures et avec celle ci ….
      C’est fort dommage !

      J'aime

  4. pepparshoes dit :

    J’ai lu Koridwen, que j’avais eu en cadeau, et j’avais beaucoup aimé son personnage ! Et la fin m’avait convaincue, elle changeait un peu. Mais par contre, le bouquin ne m’a pas du tout donné envie de rencontrer les trois autres personnages, et du coup, encore moins de lire leur histoire ^^

    Aimé par 1 personne

    1. C’est exactement cela, sa fin change. On sort de l’habituel. Pour les autres tu as bien fait, moi je n’ai lu que Yannis en plus et je n’en pouvais plus ! Trop mou, trop prévisible…

      Aimé par 1 personne

  5. Comme ça c’est clair, ce n’est pas ton truc !;-) Je n’ai pas encore lu U4; j’en ai 2 mais j’aime beaucoup toutes ces histoires d’apocalypse, de zombies…Même s’il est vrai qu’on revient souvent sur les mêmes choses. Mais j’ai toujours cette petite touche d’adrénaline que j’aime tant !

    J'aime

  6. Olala cette série ne plaît décidément pas. Sur tous les blogs que j’ai visités et sur lesquels il y a un des 4 romans, l’avis est mitigé voire carrément négatif. Le concept était bon pourtant et j’aime bien les auteurs (Yves Grevet surtout). Mais je vais passer mon chemin pour cette série.

    Je te rejoins sur la littérature de jeunesse. A part quelques petites exceptions ces dernières années, y’en a pas beaucoup qui sorte un peu du lot (pour ma part). Je ne suis pas une hyper fan de la litté jeunesse, mais une fois de temps en temps je me laisse tenter et je me retrouve souvent déçue, par l’écriture, l’histoire, les personnages… (je viens de finir Endgame, je suis un peu remontée ^^). Je me suis fait exactement la même réflexion sur Harry Potter, l’écriture est belle et l’univers est très riche, pourtant ça nous a pas empêché d’adhérer étant gamin, bien au contraire !

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis bien d’accord avec toi. Loin de moi l’idée de dénigrer la littérature jeunesse mais je vois des titres qui n’arrêtent pas de sortir. Je trouve souvent cette littérature bien trop fade. A mes yeux se sont des romans qui utilisent les codes afin d’en faire des « blockbuster » : un scénario catastrophe, une histoire d’amour, des jeunes héroïques. .. mais très vite on réalise que tout est superficiel et cela me déçois !

      Aimé par 1 personne

      1. Exactement ! Ce sont généralement de bons candidats pour une adaptation ciné mais ça s’arrête là.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s