« Famille parfaite » – Lisa Gardner

Famille parfaite - Lisa gardner

Je touche le fond, je n’en peux plus des thrillers … J’ai l’impression après les deux derniers que j’ai lu, qu’il faut que je fasse une pause. Parce que soit je ne les savoure plus car j’en ai trop lu, soit ils sont vraiment trop prévisibles !

Je pense que c’est d’ailleurs le problème principal, je veux que l’on me surprenne (comme tout le monde me direz vous !). Et d’autant plus dans un thriller où l’on doit vibrer jusqu’à la toute dernière phrase, jusqu’au dénouement final. Mais ici comme dans ma lecture précédente de « une autre vie » de S. J. Watson (voir la chronique ici), je suis déçue.

Contrairement au roman de Watson, j’ai trouvé que celui de cette auteure était mieux ficelé, mieux amené et mieux tenu sur toute la durée de l’histoire. Mais cela n’enlève pas le problème principal : où est la surprise ? Ce genre de lecture est à mes yeux inintéressante, dans le sens où l’on se laisse porter par une écriture certes agréable et l’on sent que l’auteure maitrise son sujet mais on ne ressent rien de fort. L’histoire est attendue et avant même qu’on nous le dise, on sait déjà où l’auteure veut nous amener.

La différence entre ces deux derniers thrillers que j’ai pu lire, c’est l’ancienneté. Lisa Gardner en est à son énième roman et Watson n’en est qu’à son deuxième. Forcément une auteure comme Gardner maitrisera mieux ce style et essayera de nous perdre. Mais le problème persiste, une intrigue trop amenée et un livre qui manque de pêche à mon gout. Donc je vais faire une pause dans mes lectures de thrillers et attendre que l’on me conseille LE roman, à vos claviers je vous écoute !

Cette histoire m’a fait l’effet du film d’action que l’on regarde le dimanche soir à la télévision. Il se laisse regarder, on le suit avec envie ou l’on s’endort devant, mais on ne va pas le conseiller autour de soi !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Les Denbe semblaient sortir des pages des magazines glamour : un mariage modèle, une belle situation, une ravissante fille de quinze ans, une demeure somptueuse dans la banlieue chic de Boston… une vie de rêve.
Jusqu’au jour où ils disparaissent tous les trois. Pas d’effraction, pas de témoin, pas de motifs, pas de demande de rançon. Juste quelques traces de pas et des débris de cartouches de Taser sur le sol de leur maison. Pour la détective privée Tessa Leoni, l’enlèvement ne fait aucun doute. Mais que pouvait bien cacher une existence en apparence aussi lisse ?

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Je n’ai jamais lu de livres de cette auteure, mais je vois tout à fait ton sentiment de film du dimanche soir…

    Aimé par 1 personne

    1. Après ce ne sont pas de mauvais romans, mais comme le film, je ne te le conseille pas …^^

      J'aime

  2. Oui je ne pense pas le lire, j’aime les lectures plus glaçantes.

    Aimé par 1 personne

    1. Alors passe ton chemin, celle ci est trop plate !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s