« Chicago » – Alaa El Aswany

chicago - alaa el aswany1

C’est un roman qui parle d’un pays, d’une culture, d’un amour et d’une intégrité envers les racines de l’auteur et de ses protagonistes. Mais c’est aussi un visionnaire qui près de 10 ans en arrière nous révèle un monde dont nous commençons à apercevoir les problématiques.

J’aime découvrir des pays, voyager fait parti de ma vie. Mais il y a une forme de voyage qui me remplie également de joie, c’est celui que l’on réalise en lisant un auteur étranger. Car dans son écriture, dans son histoire, on voyage avec lui.

Alaa El Aswany est un auteur que je viens de découvrir, ainsi que son pays l’Egypte. Dans ce roman brillamment mené, l’auteur nous subjugue par des questions qui résonnent avec d’autant plus de conviction au vu des événements récents. C’est avec rage qu’on suit ces personnages qui sont rejetés par des pays qui sont terrorisés et confondent tout. On met aujourd’hui comme dans ce roman tous les personnages dans le même panier sans réfléchir intelligemment afin de faire la part des choses.

Dans un milieu universitaire américain, on va nous peindre différentes personnalités égyptiennes en fonction de leur opinion religieuse et politique. On retrouvera donc une panoplie de personnages : le jeune couple qui ont des rapports dans le pêché, des hommes qui ont fuient leur pays et rejetés leurs origines. D’autres qui sont partis pour pouvoir avancer dans leurs vies mais avec la volonté de faire avancer leur société.

C’est un beau roman qui nous interpelle dans notre rapport à notre pays. Aux choix que nous prenons vis-à-vis de nos vies, mais aussi vis-à-vis des personnes qui gravitent autour de nous. Cette histoire nous confronte à tous ces « chocs de culture » qui semble être à la première page des conjonctures actuelles.

Un beau témoignage sur la difficulté de s’intégrer à un pays avec des cultures différentes. Surtout quand on vient d’un des pays qui est considéré comme un paria de notre société.

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Après son formidable récit autour d’un immeuble du Caire, L’Immeuble Yacoubian, Alaa El Aswany nous entraîne vers un nouvel univers romanesque en déplaçant son regard jusqu’à Chicago. C’est en effet dans cette ville mythique et sulfureuse qu’il a choisi de recréer une Little Egypt en exil, s’inspirant d’un département de l’université de Chicago qu’il a lui-même bien connu lors de ses années de formation américaines. Avec son art de camper de multiples personnages et de susciter des intrigues palpitantes, El Aswany compose un magnifique roman polyphonique. D’un chapitre à l’autre, il entrecroise des vies qui se cherchent et se perdent dans les méandres du monde contemporain, des existences meurtries d’avoir été transplantées dans un univers à la fois étrange et étranger, quel que soit le désir parfois de s’identifier à l’american way of life. L’Egypte est là, en plein cœur d’une Amérique traumatisée par les attentats terroristes du 11 Septembre. Alors que la visite officielle du président égyptien à Chicago est annoncée, le système policier de l’ambassade se met en branle, orchestré par le redoutable Safouat Chaker, qui contrôle et surveille tous les Egyptiens vivant en Amérique. Complot, manipulation, protestation de liberté et soumission au pouvoir, bravoure et lâcheté… – le livre prend, avec cette dimension politique, l’ampleur d’un ambitieux roman exprimant le monde dans la douceur de ses rêves comme dans la violence de ses contradictions. Alaa El Aswany confirme ainsi son talent et s’affirme comme un des grands écrivains arabes contemporains.

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Tiens il m’intéresserait =) Ce que tu dis sur le fait de lire un auteur étranger et d’être transporté chez lui est très juste je trouve.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai beaucoup aimé, le style est juste, percutant. J’ai hâte de lire d’autres romans de cet auteur !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s