Wishlist !(1)!

Bonjour à tous,

J’espère qu’il faut aussi beau par chez vous que chez moi. Un temps magnifique pour commencer une lecture, finir celle en cours, conseiller un ami, flâner chez le libraire, continuer le challenge des 1000, le challenge ABC, etc… Bref quelque soit votre rythme, un temps magnifique pour lire !

Depuis le début de l’année 2016, vous avez pu remarquer mon challenge personnel de faire baisser ma PAL. Aujourd’hui elle s’élève à 116 ce qui est encore bien trop grand à mes yeux. Même si en début de l’année j’étais à 146, donc cela descend bien et j’en suis fort contente. D’autant plus que je découvre des petits bijoux dans ma PAL, des Ovnis oubliés. Un peu comme si : « ah oui c’est vrai j’avais acheté cela ».

Mais il est vrai que d’une manière générale j’aime regarder les dernières sorties et d’autant plus en tenant un blog, on voit régulièrement des chroniques qui donnent envie ! Donc merci les copains pour vos beaux billets, mais c’est très dur de résister à tant de nouvelles lectures, découvertes, auteurs et j’en passe !

C’est pour cela que j’ai envie de vous faire part de ma wishlist qui est en ligne sur Amazon et dont je vais m’empresser de valider qu’en ma PAL aura atteint la maudite somme des 30 livres ! Mes envies vont de la SF au romantisme, à de la littérature française, américaine, italienne. Et comme j’en entends beaucoup de bien je vais même retenter du Young Adult (Je ne désespère pas, il y a bien un roman qui va me plaire !). C’est parti on commence !

***

Science Fiction 

Vous pouvez maintenant le voir, j’aime la Science Fiction. Je connaissais mal ce genre littéraire et plus je m’enfonce dans ces univers plus je frémis à ces lectures. On est complètement déboussolé et je dois bien le reconnaître, j’adore cela !

Je souhaite tout d’abord pouvoir continuer et finir ma saga sur Hypérion. Avec « La chute d’Hypérion » je vais pouvoir continuer à suivre mes pèlerins et leurs quêtes personnelles et collectives du Gritch !

  • Résumé : Alors que les pèlerins sont livrés à leurs sort dans les tombeaux du temps, la guerre s’apprête à faire rage dans l’Hégémonie. Un essaim d’extros, des humains qui ont suivis une évolution différente, est en route vers le Retz. La seule solution semble consister à couper les portes « distrants » qui permettent le voyage instantané. Au risque d’isoler chacune des planètes du royaume. Encore que nul ne sache qui sont réellement les ennemis. Que cherchait la sainte Église du Gritch en envoyant les pèlerins vers les tombeaux ? Et qui les a réellement choisi ? Pourquoi le mystérieux Techno-centre cherche-t-il à tout prix à détruire le cybride du poète John Keats qu’il a lui-même créé ? L’enfant à naître dont il est le père sera-t-elle « Celle qui enseigne », le nouveau messie ? Encore une fois la réponse devra venir des tombeaux, sur lequel règne en maître infernal le terrible seigneur de la douleur, le Gritch.

Pour « Seul sur Mars » j’ai vu la bande annonce et j’ai été intriguée par ce film. Comme aujourd’hui il n’y a plus beaucoup d’oeuvre originale au cinéma, j’ai donc cherché son origine livresque. Cette histoire entre science fiction et thriller m’a l’air très intéressante.

  • Résumé : Mark Watney est l’un des premiers humains à poser le pied sur Mars. Il pourrait bien être le premier à y mourir. Lorsqu’une tempête de sable mortelle force ses coéquipiers à évacuer la planète, Mark se retrouve seul et sans ressources, irrémédiablement coupé de toute communication avec la Terre. Pourtant Mark n’est pas prêt à baisser les bras. Ingénieux, habile de ses mains et terriblement têtu, il affronte un par un des problèmes en apparence insurmontables. Isolé et aux abois, parviendra-t-il à défier le sort? Le compte à rebours a déjà commencé…

***

Fantastique / Young Adult

Comme vous avez pu voir mes quelques chroniques sur le sujet, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé. Comme les histoires ont l’air intéressante j’ai tout de même envie de connaître un peu plus ce genre de lecture. Comme la lecture est également là pour découvrir de nouveaux genres … Après si cela ne marche pas, c’est décidé j’arrête !

Avec « Red Queen » je m’éloigne de ma zone de confort. Mais au vu des nombreuses chroniques et avis positifs sur le sujet. J’ai envie de me plonger dans cette lecture.

  • Résumé : Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon. Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

Avec « les chroniques lunaires » c’est un peu comme pour la précédente lecture. J’ai envie de voir ce dont tout le monde parle. Quel est cet engouement ?!

  • Résumé : À tout juste 11 ans, Cinder découvre New Bejing et sa nouvelle famille. De l’Europe et de ses vrais parents, elle n’a aucun souvenir. Elle ne sait d’eux que ce que son beau-père lui a appris : ils sont morts dans un accident qui a aussi failli lui coûter la vie. Pour la sauver, les médecins ont dû lui greffer une main et une jambe de robot. Cinder a des difficultés à s’habituer à son nouveau corps de cyborg. Sans parler des informations encyclopédiques qui sont projetées dans son champ de vision sitôt qu’elle est confrontée à une situation inconnue. Si elle se lie facilement d’amitié avec ses nouvelles sœurs, Pearl et Peony, Cinder comprend très vite que sa belle-mère ne l’accueille pas de gaité de cœur. Et le drame qui menace sa famille d’accueil ne va rien arranger…

En ce qui concerne « un autre monde » j’avais envie de lire du Maxime Chattam depuis un moment. Et si ces polars sont très noirs, cette saga m’avait semblé intéressante. On verra ce qu’il en est !

  • Résumé : New York, de nos jours. Matt et Tobias sont amis depuis l’enfance, grands amateurs de jeux de rôles, de jeux vidéos. Mais ce qui leur arrive est bien réel. New York est balayée par une tempête sans précédent. Des éclairs bleus fouillent les immeubles ne laissant des humains que leurs vêtements ou les transformant en mutants répugnants. Matt et Tobias arrivent à fuir sur une île et rejoignent une communauté d’enfants épargnés. Ils sont 77, de 9 à 17 ans, se dénomment les « Pans » et s’organisent pour survivre. Leurs ennemis sont les monstres « Gloutons » et les « Cyniks » humains, « violents et perfides, » des adultes qui se sont transformés. Les enfants survivants ont développé des dons surnaturels, faire jaillir le feu,créer de l’électricité. Avec Ambre, Matt et Tobias vont former l’alliance des trois et essayer de comprendre et utiliser leur nouvelle nature. Comprendre aussi l’attitude étrange de certains membres de la communauté.

***

Romance

J’aime bien lire des histoires romantiques de temps en temps. Je trouve que cela vide la tête, cela nous remplit de beaux sentiments et comme je suis une madeleine, parfois cela me tire même une larme !

« Carol » a été adaptée récemment et c’est dans le magazine lire qu’il parlait du roman du même nom. Comme le film me tentait bien, je me dis pourquoi ne pas d’abord tenter l’expérience avec le livre.

  • Résumé : Thérèse, une jeune vendeuse de grand magasin, va vivre le grand amour avec une autre femme, belle, fortunée : Carol.

« Avant toi » est un roman dont je voyais beaucoup d’images défiler sur les réseaux sociaux, puis comme son adaptation est également prévue dans les mois à venir. Je vais essayer de lire cette histoire qui à l’air très belle.

  • Résumé : Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis..

***

Littérature française

Dans ce genre, je connais plus et j’ai déjà mes petits chouchous. Donc là rien de rare, je ne prends pas de risque et continue à suivre des auteurs que j’apprécie.

« En attendant Bojangles » est le seul roman dont je ne connais pas l’auteur mais au vue des nombreux avis tous plus positifs les uns que les autres. J’ai hâte de découvrir ce livre.

  • Résumé : Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte. L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.

« Peste & Choléra » est un roman dont j’en ai souvent entendu du bien. Il fait partie de mes envies depuis un moment. Mais je ne l’avais jamais acheté. Il est temps d’y remédier !

  • Résumé : Parmi les jeunes chercheurs qui ont constitué la première équipe de l’Institut Pasteur créé en 1887, Alexandre Yersin aura mené l’existence la plus mouvementée. « Ce n’est pas une vie que de ne pas bouger », écrit-il. Très vite il part en Asie, se fait marin, puis explorateur. Découvreur à Hong Kong, en 1894, du bacille de la peste, il s’installe en Indochine, à Nha Trang, loin du brouhaha des guerres, et multiplie les observations scientifiques, développe la culture de l’hévéa et de l’arbre à quinquina. Il meurt en 1943 pendant l’occupation japonaise. Pour raconter cette formidable aventure scientifique et humaine, Patrick Deville a suivi les traces de Yersin autour du monde, et s’est nourri des correspondances et documents déposés aux archives des Instituts Pasteur.

« Vivre vite » a l’avantage de combiner une biographie sur un personnage que j’apprécie (James Dean) à un auteur dont j’affectionne l’écriture Philippe Besson. Aucun risque pour cette histoire ! Je pars en terrain conquis !

  • Résumé : Aussi célèbre soit-il, James Dean, symbole de la jeunesse éternelle, demeure toujours aussi insaisissable. Vivre vite, roman choral tout en nuances, dresse, à travers la voix de ses proches, le portrait intime d’un garçon de l’Indiana, inconsolable et myope, turbulent mais d’une beauté irrésistible, qui s’est donné à tous, sans jamais appartenir à personne : un acteur incandescent devenu, en trois films et un accident de voiture, une icône intemporelle.

« D’après une histoire vraie » est surement le livre qu’il me tarde le plus à lire. Vu les témoignages que je vois : bouleversant, magnifique, époustouflant … J’en suis intriguée !

  • Résumé : Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s’aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d’une époque fascinée par le Vrai.

***

Stephen King / Richard Bachman

Stephen King fait partie de mes auteurs préférés depuis un moment déjà. J’apprécie toujours la lecture de ses romans. Ici j’ai découvert ses deux livres écrits par la même personne (Stephen King utilise un pseudonyme) et dont les romans se font échos. En plus je dois reconnaître que les couvertures des éditions Albin Michel sont sublimes !

  • Le résumé de « Les régulateurs » : Dans la petite ville paisible de Wentworth, en plein cœur des États-Unis, règne une chaleur caniculaire. En fond sonore, ce symbole rassurant de la vie banlieusarde : le ronronnement régulier des tourniquet d’arrosage. Une fin d’après-midi comme tant d’autres ; cependant, le tonnerre se met à gronder et, au même moment une fusillade éclate, bouleversant la quiétude de la population. Puis les montres s’arrêtent, le numéro d’urgence de la police ne répond plus. Et la terreur s’empare de tous. Lorsque la voiture de Mary Jackson déboule à tombeau ouvert, on est bien loin de cette fin de journée paresseuse de juillet… Que s’est-il passé ? Qui peut bien en vouloir à cette localité sans souci ?
  • Le résumé de « Désolation » : La route 50 coupe droit à travers le désert du Nevada, sous un soleil écrasant. On n’y entend que le jappement lointain des coyotes. C’est là qu’un flic étrange, un colosse aux méthodes très particulières, arrête des voyageurs sous des prétextes vagues, puis les contraint de le suivre à la ville voisine Désolation. Et le cauchemar commence…

***

Littérature étrangère

Pour mes dernières envies il s’agit de roman que l’on m’a conseillé. Ou encore des lectures dont les avis encourageant ont attisés ma curiosité.

« L’amie prodigieuse » est un roman dont j’avais vu les critiques sur le net et dans les magazines. A la sortie de son deuxième tome je me dis qu’il faut que je m’y plonge !

  • Résumé : Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.

« City on fire », comme le livre précédent, a fait beaucoup de bruit et j’ai envie d’aller au fond de ces 900 pages !

  • Résumé : 31 décembre 1976. New York se prépare pour le réveillon. Chez les Hamilton-Sweeney, Felicia accueille financiers et mondains tandis qu’à l’autre bout de la ville, dans le Lower East Side, Charlie, venu de Long Island, attend Sam pour assister à un concert punk. Mais Sam a un autre rendez-vous auquel elle tient plus que tout. Elle retrouvera Charlie dans quelques heures à la station de métro de la 72e Rue. À quelques encablures de là, dans Hell’s Kitchen, Mercer Goodman tourne et retourne un délicat carton d’invitation. Et s’il se rendait à la réception des Hamilton-Sweeney pour retrouver Regan, cette sœur que William, en rupture avec sa famille, lui a toujours cachée ? Pourquoi ne pas saisir l’occasion d’en apprendre plus sur William, son amant, l’ancien leader du groupe punk Ex Post Facto ? Bientôt, des coups de feu retentissent dans Central Park. Une ombre s’écroule dans la neige… Qu’est-ce qui peut bien unir ces êtres – qui n’auraient jamais dû être amenés à se rencontrer – à un meurtre commis au cœur de Central Park ? Au sein de ce roman choral, leurs histoires s’entremêlent et nous entraînent dans les recoins les plus infimes de la ville.

« Délicieuses pourritures » m’a été conseillé à la suite de ma lecture du « maître des illusions » de Donna Tartt. Comme j’en avais beaucoup aimé la lecture on m’a recommandé ce livre qui semblerait être dans la même lignée !

  • Résumé : Un campus féminin, dans la Nouvelle-Angleterre des années 1970. Gillian Bauer, vingt ans, brillante étudiante de troisième année, tombe amoureuse de son charismatique professeur de littérature, Andre Harrow. Celui-ci a décidé de faire écrire et partager en classe à ses élèves leur journal intime. Et gloire à celle qui offrira son intimité en pâture !

« Long week end » m’a également été recommandé à la suite de ma lecture de « l’homme de la montagne » du même auteur que j’avais beaucoup apprécié. Plusieurs personnes l’ont cité comme leur préféré de Joyce Maynard on verra s’il en sera de même pour moi !

  • Résumé : Cette année 1987, une chaleur caniculaire s’abat sur la côte Est pendant le long week-end de Labor Day. Henry a treize ans, vit avec sa mère, ne supporte pas la nouvelle épouse de son père, aimerait s’améliorer au base-ball et commence à être obsédé par les filles. Jusque-là, rien que de très ordinaire, sauf que sa mère, elle, ne l’est pas. Encore jeune et jolie, Adèle vit pratiquement retirée du monde et ne sort qu’en de rares circonstances. La rentrée des classes qui approche la contraint à conduire son fils acheter vêtements et fournitures au centre commercial. Et là, planté devant le présentoir des magazines où il essaye de feuilleter Playboy, Henry se heurte à Frank, ou plutôt Frank s’impose à Henry: Frank, un taulard évadé, condamné pour meurtre… Pendant quatre jours, le trio va vivre un surprenant huis-clos, chacun se révélant un peu plus au fil des heures. Et, vingt ans plus tard, avec émotion et humour, Henry révélera les secrets de ce long week-end qui lui a appris à grandir…

 

C’est fini pour ma Wishlist, j’attends maintenant de vous que vous me conseillez.

En avez vous lu ?

Certains sont dans vos PAL ?

Lesquelles me conseillez vous ?

Publicités

27 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. MlleJuin dit :

    J’ai lu « Délicieuses pourritures » il y a quelques années et j’ai beaucoup aimé. Le style de Joyce Carol Oates est très particulier, l’ambiance du roman aussi, mais j’ai vraiment bien accroché.

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime bien le style de l’auteure, donc je pense que ce roman sera me convenir !

      J'aime

      1. MlleJuin dit :

        Oui, du coup tu devrais t’y retrouver 🙂

        Aimé par 1 personne

  2. Folavril dit :

    Hé bien, elle est bien garnie cette wish list 🙂 J’ai lu : Vivre vite, le Delphine de Vigan, Long week-end de JOyce Maynard et je les ai tous les 3 adorés! Par contre, Délicieuses pourritures est loin d’être mon préféré de Joyce Carol Oates (d’elle il faut absolument lire Fille noire fille blanche qui est magistral) L’amie prodigieuse d’Elena Ferrante me tente énormément, et je compte lire un ou deux Stephen King bientôt car ça manque un peu à ma culture littéraire, je ne l’ai jamais lu…

    Aimé par 1 personne

    1. Oui la Wishlist de la mort ! Et j’ai bien peur qu’elle s’allonge de plus en plus.
      En tout cas merci pour les conseils !
      Pour le JCO je ne connais pas celui dont tu parles mais je vais regarder le résumé.
      En tout cas pour ma part je ne peux que te recommander de lire un Stephen King. Avec son univers et son style particulier tu seras vite fixée si tu aimes ces écrits ou pas !

      Aimé par 1 personne

      1. Folavril dit :

        Ouai c’est le problème avec la blogosphère et tous les conseils donnés, la wish list n’en finit pas de s’allonger…! 😉 De Joyce Carol Oates, tu as lu lesquels ? Et tu me recommanderais lequel de Stephen King ? 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. De Joyce Carol Oates j’ai lu « premier amour », « mudwoman » et « une troublante identité ». Je n’ai pas trop aimé « mudwoman » mais par contre l’ambiance et l’écriture est vraiment magnifique. J’ai hâte d’en lire d’autres !
        Pour Stephen King moi j’ai adoré « shining » et sa suite « docteur sleep » qui sont plus horreur. Après si tu préfères un peu plus policier je te conseil « 22/11/63 » et « Mr. Mercedes ». Sinon après il y en a pour tous les goûts : si tu veux une voiture vivante il y a « christine ». Si tu veux un chien effrayant il y a « cujo ». Si tu veux un peintre hanté il y a « duma key ». Bref il y en a pour tous les goûts !
        Mais pour moi le must reste « shining » !

        Aimé par 1 personne

      3. Folavril dit :

        De ceux que tu cites de Joyce Carol Oates, je n’ai lu que Premier amour, j’en garde un bon souvenir. Elle a vraiment beaucoup de talent pour créer une ambiance spéciale… et elle s’inspire souvent de faits divers. Le tout premier que j’ai lu d’elle quand j’étais ado c’est « Nulle et grande gueule » il est génial. Ouaaa, merci pour tous ces conseils de lecture, en effet, j’ai de quoi faire suivant mes envies! 😀 je verrai par quoi je me laisse tenter pour commencer, merci en tous cas!!

        Aimé par 1 personne

      4. Je t’en pris 🙂
        Pour ma part je crois que tu m’as convaincus d’aller faire un tour dans la bibliothèque de Joyce Carol Oates pour apprendre à mieux connaître cette auteure !

        Aimé par 1 personne

      5. Folavril dit :

        tant mieux alors! 🙂

        Aimé par 1 personne

  3. Marc dit :

    Je suis en train de finir « La chute d’Hypérion ». Si tu as aimé Hypérion, tu ne vas pas être déçu, c’est encore mieux !

    Aimé par 1 personne

    1. Super !! J’ai hâte de l’avoir en ma possession et comprendre un peu plus tout ce qui se passe avec ce fameux dieu, pourriture, monstre … de Gritch !

      J'aime

  4. lilylit dit :

    J’ai hâte aussi de lire le De Vigan ! Chez Lattès également, je peux conseiller les livres de Franck Courtès (nouvelles et romans).

    Aimé par 1 personne

    1. Super je ne connais pas cet auteur donc j’en prends note !

      Aimé par 1 personne

      1. lilylit dit :

        Il n’est pas très connu encore mais je trouve qu’il y a un vrai truc ! J’ai particulièrement aimé ses nouvelles.

        Aimé par 1 personne

  5. Orzech dit :

    J’ai lu « D’après une histoire vraie » mais il m’a moins impressionnée que « Rien ne s’oppose à la nuit ». « L’amie prodigieuse » et « En attendant Bojangles » sont également dans ma PAL.

    Aimé par 1 personne

    1. Pour « d’après une histoire vraie » au vue de tous les avis, j’ai bien envie de me faire le mien ! Dès qu’on lit ces deux romans on se tient au courant pour voir nos ressentis !

      J'aime

  6. ynabel dit :

    Je n’échappe pas à la déferlante d’avis positifs sur En attendant Bojangles, j’ai adoré ! Je pense lire bientôt D’après une histoire vraie, moi aussi j’ai envie de me faire mon propre avis !
    En tout cas c’est une liste pleine de promesses 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Pleine de promesses en effet !!
       »En attendant bojangles » me donne de plus en plus envie !

      J'aime

  7. Madame lit dit :

    De belles lectures en perspective… J’ai hâte de connaitre tes impressions!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui très envie de découvrir toutes ces lectures !

      Aimé par 1 personne

  8. pepparshoes dit :

    Je te conseille de te jeter sur Avant toi, il est vraiment super, ça a été un vrai coup de coeur pour moi 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Tout le monde m’en parle et je dois bien le reconnaître je suis de plus en plus intriguée !

      Aimé par 1 personne

  9. J’ai adoré Avant toi, un magnifique livre !

    Aimé par 1 personne

    1. Tout le monde me le dit. Il faut vraiment que je lise ce livre !

      Aimé par 1 personne

  10. eibhileen dit :

    Je compatis pour la hauteur de la PAL, la mienne doit culminer autour de 150 également. De nombreux titres de ta wishlist me font vraiment envie. Si je n’en choisissais qu’un ce serait City on fire, il m’intrigue beaucoup. J’en attends au moins autant que « Le Chardonneret » de Donna Tartt qui avait été très médiatisé et qui est un véritable pavé littéraire.

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends exactement ce que tu veux dire !!
      Ce roman m’interroge aussi beaucoup !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s