« La maison sur le rivage » – Daphné Du Maurier

la maison sur le rivage - Daphne du Maurier

Je déteste commencer ma semaine avec une déception. Je ne connaissais pas cette auteure dont tout le monde me parle. Comme j’ai deux de ses romans dans ma PAL, je me suis dit que j’allais commencer avec celui qui semblait le moins bon. Mais je ne m’attendais pas à cette déception. Ce qui rend la lecture encore plus amer !

Tout d’abord il m’a fallu une bonne centaine de page pour rentrer dans l’histoire. Ce qui est étonnant car ici on ne tourne pas autour du pot et dès le démarrage on nous met dans le bain. Peut être ne sommes nous pas habitués ! Je n’ai donc pas vraiment accroché.

Cet homme part dans la maison d’un de ses amis pour pouvoir se mettre au vert. Mais surtout pour tester une nouvelle drogue. Magnus a confectionné une drogue qui semble nous faire tomber dans une transe entre folie et fresque historique. Dick la prend pour faire plaisir à son ami. Mais très vite cette drogue sera importante pour lui. Mais pas dans la manière classique du terme. Pas une accoutumance classique. Elle permet de faire voir des événements dans le passé. Enfin c’est ce que l’on croit. Mais où est la vérité, le mensonge, les hallucinations pourraient elles montrer des faits réels ?! Tellement de questions s’ouvrent à nous.

L’ambiance est particulière et je n’ai pas su l’apprécier pleinement. Les moments dans le passé m’ont un peu ennuyé. On nous présente une histoire qui s’est peut être passé. Ou est-ce un alter égo, une hallucination mise en place par Dick pour éviter un mariage qui ne fonctionne plus, des enfants qui ne sont pas à lui et un déménagement en Amérique non voulu. A contrario les passages dans le présent sont très intéressants.

Je trouve que le roman a de belles qualités, mais je n’ai apprécié qu’une moitié du roman, de l’histoire. Cela m’a empêché de savourer tout le roman. J’ai hâte de lire « Rebecca » pour lire celui dont tout le monde me parle !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Dick est invité par son ami Magnus Lane à passer ses vacances, en solitaire, dans le charmant petit village de Tywardreath en Cornouailles. Il en a bien besoin car il se sent harcelé par son épouse Vita qui le pousse à quitter la maison d’édition où il travaille pour aller vivre aux États-Unis. En fait, Magnus, professeur de biophysique à l’Université de Londres, a besoin de lui pour expérimenter une drogue qu’il a récemment mise au point. Quoique réticent, Dick ingurgite cette potion et, à son extrême étonnement, se retrouve sur la lande en présence d’un cavalier mystérieux. Attiré comme un aimant, il le suit et se rend compte rapidement qu’il a été propulsé au XIVe siècle dans ce même village. Phénomène étrange, il peut voir, entendre et comprendre sans que sa présence soit révélée. Renouvelant l’expérience à plusieurs reprises, Dick sera le témoin volontaire et invisible des amours, des passions et complots ourdis par la noblesse et le clergé de ce village quelque cinq siècles auparavant. Daphné Du Maurier entraîne le lecteur, avec brio, dans une aventure où le fantastique le dispute à l’historique. Le tout agrémenté d’un suspense dont elle s’est rendue maître depuis le très célèbre (Rebecca).

Publicités

14 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Je n’ai pas lu la maison sur le rivage. J’ai adoré Rebecca (un de mes romans coup de coeur de mon adolescence) et j’ai bien aimé l’auberge de la Jamaïque mais sans plus. (J’ai aussi trouvé quelques longueurs à ce roman, mais peut être étais-je trop jeune quand je l’ai lu). J’espère donc que Rebecca te plaira! J’ai hâte d’avoir ton avis à son sujet.

    Aimé par 1 personne

    1. Je finis mon stephen king et j’entame ce fameux « rebecca » …. j’espère également l’apprécié, vu tout ce que l’on m’en a dit !

      Aimé par 1 personne

  2. Madame lit dit :

    Je n’ai pas lu celui-ci… J’espère que Rebecca te plaira…

    Aimé par 1 personne

    1. Je l’espère également ! On sera cela en fin de semaine … !

      J'aime

  3. alexmotamots dit :

    J’avais commencé L’auberge de la Jamaïque que je n’ai jamais fini. Je préfère rester sur mon coup de coeur pour Rebecca.

    Aimé par 1 personne

  4. Ah quel dommage ! Je n’ai moi non plus jamais lu ces lectures mais ce que tout lire sur elle je m’attends à quelque chose de grand. Je comprends donc ta déception. J’espère que Rebecca te réconciliera avec l’auteur.

    Aimé par 1 personne

    1. Je l’espère également, je vous tiendrais tous au courant !

      J'aime

  5. En effet c’est dommage, c’est une auteur que je n’ai jamais lu mais qui m’intrigue beaucoup notamment pour Rebecca =)

    Aimé par 1 personne

    1. C’est ma prochaine lecture, pour voir ce qu’il en est ! Et ne pas rester sur une déception !

      Aimé par 1 personne

  6. Aurelie dit :

    Oh ! Je n’ai pas encore eu le loisir de découvrir cette auteure mais du coup je sais que ça ne sera surement pas avec celui-ci…On me conseille toujours Rebecca, j’espère que c’est le deuxième dans la PAL 😉

    Aimé par 1 personne

    1. En effet, je le commence ce soir. Je verrais vite ce qu’il en est !!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s