« L’appel de la forêt » – Jack London

l'appel de la foret - Jack London

Le salon du livre est le lieu de perdition par excellence. On se balade de stand en stand et on est attiré par des livres insoupçonnés, celui-ci en est la preuve !

Je savais que ce roman faisait partie des classiques du genre. Mais j’ai surtout était attirée par la couverture que je trouvais sublime. Je me suis donc lancée dans cette lecture agréable. Cette histoire m’a paru bien gentille et douce. Je ne l’ai pas détestée, mais je n’en sort pas transcendée non plus.

Cette histoire, c’est celle de Buck un chien qui a été arraché à son maître pour devenir un chien de traîneau. Mais ce chien orgueilleux et fier ne se laissera pas dominé par les autres. Il attendra son heure pour pouvoir enfin montrer sa vraie valeur.  Là où la passion et l’entêtement d’un chien fera de lui une légende.

Ce roman nous donne un beau récit sur l’envie, le besoin de se sentir libre également. La bête qui veut retourner à la vie sauvage. J’ai surtout apprécié la seconde partie du roman qui nous montre un amour inconditionnel entre un maître et son animal. Un chien tellement puissant et fort qu’il est prêt à tous les sacrifices pour arriver au but qu’il s’était fixé.

Malgré ces qualités remarquables, ce roman m’a un peu ennuyé. Très vite le chien se transforme, évolue, mais son récit m’a laissée froide. Je pense que cette histoire doit être plus appréciée en étant plus jeune et en le découvrant avec les yeux d’un enfant. C’est donc un peu mitigée par ma lecture que je referme de livre. J’ai trouvé des passages trop longs alors que ce roman est particulièrement court. En quelques mots cette lecture ne me restera pas en mémoire bien longtemps, c’est dommage !

Ce chien, c’est un homme, un loup, une bête sauvage, un animal domestique, le meilleur ami de l’homme. Bref c’est Buck !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Enlevé à la douceur de la maison du juge Miller, Buck est confronté aux réalités du Grand Nord où il connaît la rude condition d’un chien de traîneau. Pour Buck, la vie devient une lutte incessante. En butte à la cruauté des hommes et à la rivalité de ses congénères, il subira un apprentissage implacable, effectuera des courses harassantes, livrera de terribles combats de chiens. Mais dans un environnement que dominent la violence et la férocité, il vivra aussi un compagnonnage quasi mystique avec un nouveau maître. Ce n’est qu’à la mort de celui-ci, tué par les Indiens, qu’il cédera définitivement à l’appel de l’instinct et rejoindra ses « frères sauvages », les loups.

Publicités

14 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Je l’ai lu il y a longtemps mais j’avoue qu’il ne m’a pas plus marqué que ça! Sinon c’est vrai que la couverture de ce roman est sublime!! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. J’adore cette couverture ! Mais c’est vrai que le récit en lui même ne restera pas, dommage !

      J'aime

  2. Madame lit dit :

    Un grand classique pourtant… Dommage. La couverture est vraiment magnifique, j’adore…

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis bien d’accord ^^ !

      J'aime

    2. J’en ai bien conscience, je suis toujours triste de ne pas apprécier à sa juste valeur u n roman dit classique. J’ai toujours l’impression d’être passé à côté du récit !

      Aimé par 1 personne

      1. Madame lit dit :

        Comme je dis toujours, nous ne pouvons pas tout aimer.. Ce livre rejoint un autre type de lecteurs…

        Aimé par 1 personne

      2. On ne peut pas tout aimer, il est vrai. Mais entant que lecteur j’estime qu’un roman ne porte pas le nom de classique à la légère. C’est donc une déception personnelle quand l’un ne me plaît pas !

        Aimé par 1 personne

  3. eibhileen dit :

    J’en garde un souvenir très discret, doux et gentillet effectivement. Comme toi, je l’avais trouvé un peu longuet à certains moments. Croc-Blanc, du même auteur, m’avait paru plus en relief, plus dynamique.

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne l’ai pas lu non plus, mais je vais peut être me laisser tenter !

      Aimé par 1 personne

  4. Marc dit :

    Ça fait partie des bouquins que je veux lire depuis un moment mais du coup, vu ta chronique, il peut encore patienter un peu ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Je veux bien te croire ^^ !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s