« L’amie prodigieuse » – Elena Ferrante

l'amie prodigieuse - elena ferrante

Après tout le bien que j’avais entendu sur cette lecture, j’en ressors un peu mitigée. La plume est douce et agréable, et l’histoire se laisse découvrir mais j’ai eu du mal à plonger entièrement.

C’est une histoire d’amour, une histoire d’amitié. Deux jeunes filles qui se bousculent pour s’élever, s’aider pour s’en sortir. Lila et Elena vivent dans un quartier violent de Naples. Là où les grands frères veillent sur leurs jeunes sœurs et où les parents ne comprennent pas pourquoi leurs enfants devraient rester à l’école alors qu’il y a du travail. C’est un monde brutal où l’on sent l’importance de s’en sortir, par tous les moyens !

L’histoire nous est racontée du point de vue d’Elena, elle rencontre Lila et sa vie va changer. Grâce à cette fille qui n’a peur de rien Elena va pouvoir se dépasser. La relation d’adoration que peuvent avoir les enfants lorsqu’ils rencontrent un « mentor » est très bien exprimée. Très vite on comprend que la jeune Elena se sent inférieur à Lila et va essayer de se transcender pour lui prouver sa valeur. L’avis de Lila sera le seul qui compte !

On nous retrace la vie de ces deux jeunes filles qui ont décidée de sortir de cet endroit. L’une va réussir en poursuivant ses études au plus loin, l’autre qui a quitté l’école bien trop tôt va devoir trouver une autre solution. Entre les histoires d’amour et le besoin de reconnaissance, ces jeunes filles nous émeuvent dans ce monde trop dur pour elle. Obligée de ne compter que sur elles-mêmes. Elles vont vite comprendre qu’en grandissant dans deux univers différents, les éléments qui les unissaient vont vite s’étirer. Très vite leurs différences seront trop grande pour passer inaperçue…

Ce roman traite d’une façon très intéressante cette relation d’amitié entre deux enfants. Deux jeunes filles qui tentent de se libérer de leurs familles, de leur milieu et de toutes les contraintes que peuvent avoir leurs situations. Même si je dois reconnaître la qualité d’écriture de cette auteure, ma déception pointe le bout de son nez. Les perpétuels retours en arrière ne m’ont pas aidée à rentrer dans l’histoire. Mais surtout l’engouement général pour ce roman m’a fait penser que j’allais avoir un coup de cœur. Le récit, aussi joli qu’il est, ne m’a pas emballée autant que ce que j’avais imaginé. Je ne suis pas sur un coup de cœur, mais j’apprécie cette histoire à sa juste valeur. Un beau moment de vie, une tendresse et un dévouement, que seule l’amitié naissante pouvait nous expliquer !

Je vais continuer mon bout de chemin avec Lila et Elena sans écouter les avis sur cette suite. Tout ne cesse de s’emballer et on comprend vite que quelque chose de terrible se prépare. On le sait, on le sent, seul la suite nous le dévoilera !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : « Je ne suis pas nostalgique de notre enfance : elle était pleine de violence. C’était la vie, un point c’est tout : et nous grandissions avec l’obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile. » Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l’école pour travailler dans l’échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s’éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.
Formidable voyage dans l’Italie du boom économique, L’amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu’Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.

Publicités

7 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Je ne connais pas ce roman, l’idée de base me séduit assez mais je ne suis pas sur qu’il me plairait vraiment…

    Aimé par 1 personne

    1. On en a beaucoup parlé dès sa sortie, c’est ce qui m’avait convaincue. Mais la construction m’a un peu déroutée … la suite me convaincra peut être davantage !

      Aimé par 1 personne

  2. Goran dit :

    Moi non plus je ne connaissais pas…

    Aimé par 1 personne

    1. Si tu as l’occasion de le découvrir. L’histoire et la plume sont remplies de tendresse …

      Aimé par 1 personne

  3. Pitiponks dit :

    On me l’a chaudement recommandé… Je serais quand même curieuse d’essayer cette lecture!

    Aimé par 1 personne

    1. La lecture est très agréable mais les personnes autour de moi m’en avait fait un tel roman que je savais que j’allais être déçue …. c’est dommage sans cela je pense que je l’aurais encore plus apprécié !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s