« La vie devant soi » – Romain Gary

la vie devant soi - Romain Gary

 

Romain Gary est un auteur dont le nom revient souvent dans les conseils de lecture. Comme je ne connaissais ni ses œuvres, ni son travail d’écriture, je me devais de m’y plonger. J’ai pu découvrir cet auteur jugé comme un pilier de la littérature. C’est donc avec envie et joie que je vous parle de ma lecture tant attendue et redoutée de ce roman. Heureusement pour vous, comme pour moi, je suis tombée accro de cette plume.

Dans un premier temps je voudrais parler de cette écriture qui tout en finesse nous plonge dans le quotidien compliqué d’un jeune préadolescent, abandonné, seul et bien décidé à faire de grande chose. Comme il nous le répète souvent : «  un jour j’écrirais comme Victor Hugo ». Cet enfant, Momo, a été abandonné par sa mère (une prostituée) et placé chez celle qui gardait les enfants non désirés … Mais très vite, elle s’attache au petit Momo et met tout en place pour pouvoir le garder auprès d’elle.

Cette lecture nous présente une sensibilité rare qui est mise en avant par les questions saugrenues d’un enfant solitaire. Momo n’a que sa tête et les habitants de son immeuble pour comprendre le monde et parfaire son éducation. On suit donc les raisonnements d’un enfant qui loin d’être idiot, essaye d’analyser avec ses moyens ce qui se passe autour de lui. Romain Gary nous touche dans cette relation malsaine mais attendrissante entre deux âmes perdues qui souhaitent juste ne pas être seule. Prête à tout pour demeurer comme elles l’ont toujours été.

Ce roman nous présente un monde si doux et si dur à la fois. La brutalité de la vie se confronte à la douceur de Momo, qui nous plonge dans son univers. Romain Gary parvient avec grâce à nous retranscrire les pensées que pourraient être celles d’un enfant qui a vécu dans ces conditions. C’est brillant car on suit ce récit, comme dans un roman d’apprentissage, et on se plait à croire que l’auteur à quatorze ans tellement les termes sont bien choisis.

Je suis ravie de ma découverte et j’ai hâte de relire une autre de ses œuvres. Comme sa plume m’a touché, je veux à tous prix me replonger dans cet univers. Dans une écriture qui parvient sans peine à mêler la violence de la vie à la douceur des rêves d’un enfant.

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Signé Ajar, ce roman reçut le prix Goncourt en 1975.
Histoire d’amour d’un petit garçon arabe pour une très vieille femme juive: Momo se débat contre les six étages que Madame Rosa ne veut plus monter et contre la vie parce que « ça ne pardonne pas » et parce qu’il n’est « pas nécessaire d’avoir des raisons pour avoir peur ». Le petit garçon l’aidera à se cacher dans son « trou juif », elle n’ira pas mourir à l’hôpital et pourra ainsi bénéficier du droit sacré « des peuples à disposer d’eux-mêmes » qui n’est pas respecté par l’Ordre des médecins. Il lui tiendra compagnie jusqu’à ce qu’elle meure et même au-delà de la mort.

Publicités

25 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. J’ai un ou deux romain Gary dans ma PAL tu me donnes envie des les en sortir ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Je te le conseille vivement, cette plume est juste magnifique !

      Aimé par 1 personne

      1. haha merci =D J’ai aussi noté celui-ci ^^

        Aimé par 1 personne

  2. killing79 dit :

    C’est aussi pour moi un auteur que je veux lire. Un jour, je me lancerai!

    Aimé par 1 personne

  3. Nina dit :

    Encore un livre que tu m’as donné envie de lire ! Très belle chronique 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci !! Si tu as l’occasion de le trouver à la mediatheque, je te le conseille vivement !

      Aimé par 1 personne

      1. Nina dit :

        Ça marche merci ! Je le note direct dans ma liste 😉

        Aimé par 1 personne

  4. Goran dit :

    Très belle chronique et sympa la couleur de ton vernis à ongle 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ah ah merci ! Et merci ^^

      Aimé par 1 personne

  5. J’ai lu ce livre il y a quelques années déjà mais je me rappelle l’avoir adoré. Comme toi j’avais beaucoup aimé la style de l’auteur et sa capacité à se mettre dans la peau d’un garçon de 14 ans. Tu me donnes envie de le relire!

    Aimé par 1 personne

    1. Cette capacité est assez impressionnante et j’ai hâte de voir si son talent se ressent dans ses autres écrits !
      As tu lu d’autres de ses romans ?

      J'aime

  6. Je n’ai jamais lu l’auteur mais ce titre m’intrigue =)

    Aimé par 1 personne

  7. Madame lit dit :

    Je veux le relire pour rédiger un billet! Merci de me donner envie d’y replonger!

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai hâte de lire ta chronique !

      Aimé par 1 personne

  8. Dumont dit :

    grand souvenir de lecture ! merci de mettre en avant cet auteur d’hier. « La promesse de l’aube » pourra te donner le même plaisir.

    Aimé par 1 personne

    1. En effet, il fait partie de mes prochains achats ! ^^

      J'aime

  9. MARC dit :

    « Chien blanc » de Romain Gary est bien aussi. Un des seuls livres « scolaires » que j’ai apprécié 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Ah les lectures scolaires … tout un programme ^^
      Je note tout ça. Mais j’étais bien décidée à lire d’autres romans de cet auteur. Donc cela tombe bien !

      J'aime

  10. nanou dit :

    Je l’ai sorti de ma PAL il a tout juste 2 jours ! j’espère l’aimais autant que toi et merci pour cette belle chronique 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, reviens me dire s’il t’a plu, j’ai hâte d’avoir ton retour !

      Aimé par 1 personne

      1. nanou dit :

        Bilan de cette lecture : Même si le sujet est dur, j’ai adoré l’histoire, les personnages et surtout cette tendresse qu’il y a entre eux. Je pense même le relire un jour (chose rare chez moi). Je l’ai chroniqué, si tu veux y jeter un oeil 😉

        Aimé par 1 personne

      2. Je suis bien d’accord avec ton analyse !
        Je vais y jeter un œil alors !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s