« Danser » – Astrid Eliard

Magnifique. Ce petit roman est à couper le souffle. Il y a des lectures que l’on n’avait pas anticipées. Elles nous tombent dessus et laissent leurs marques. Ce livre en fait définitivement parti ! Je me suis fait prendre au piège. Bernée par une lecture que je jugeais simple. Je suis tombée à terre et j’en suis ressortie conquise.

Je me baladais au bord de la mer lorsque j’ai vu un salon du livre, isolé, avec quelques auteurs prêt à discuter, à donner de leurs temps ! Ce roman avait remporté le prix littéraire desservi par ce salon. Ma curiosité maladive a donc pris le dessus et je suis ressortie avec le fameux roman (entre autre). La danse a toujours eu une douce résonance en moi. J’en ai fait pendant une dizaine d’années. Et même si je ne suis pas arrivée à un niveau professionnel, j’ai toujours apprécié ces moments où la rigueur extrême et la passion se lit en des instants uniques !

Je ne m’attendais pas à tomber sur une perle comme celle-ci en ouvrant le roman. Les émotions sont justes et puissantes. On nous présente le monde difficile des petits rats de l’opéra. C’est un monde où les diktats font la loi. L’auteur parvient avec brio à lier le monde dur de la danse aux interrogations des enfants. Car il ne faut pas oublier que ces futures ballerines sont avant tout des enfants. Des petites filles et des jeunes garçons que l’on épuise, que l’on pousse au-delà des limites pour qu’à peine 10% d’entre eux deviennent des danseurs étoiles. La danse est peut être une passion, mais pour y parvenir c’est un travail sur le corps et l’esprit qui entraîne ces personnes dans une vie de droiture à bien des niveaux.

On nous plonge dans la tête de trois futurs danseurs. Chine, Delphine et Stéphane n’ont qu’une passion : la danse. Il rentre dans la prestigieuse école de l’Opéra à Nanterre. Mais lorsque leurs pieds ne virevoltent pas, lorsqu’ils ne sont pas entrain d’exécuter des pas de bourrée ou autres mouvements complexes, ils se livrent aux interrogations des jeunes de leurs âges. Les corps évoluent, les hormones et les émotions prennent le pas. Mais comment peut-on se construire lorsque chaque parcelle de votre vie est mesurée : poids, taille, repos, maladie, etc. L’auteur nous livre ici, bien plus qu’un simple roman, c’est un témoignage. C’est beau, intelligent et puissant. Je me suis laissé emporter par cette écriture envoûtante, et comme dans un rêve agréable, j’en redemande.

Ce roman allie la dureté de l’acharnement face à la réalité d’être un enfant, de se construire. Entre possibilité et passion. J’ai adoré. Je ne connaissais pas cette auteure, mais je suis conquise. C’est tout simplement aérien, on saute, on virevolte et on part avec elle !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Chine, Delphine et Stéphane ont une passion commune : la danse. Sans elle, ils ne se seraient sans doute jamais rencontrés. Milieux sociaux, origines géographiques, motivations, histoires familiales, tout les opposait. À l’École de danse de l’Opéra, ils vont cohabiter, se détester, se jauger, s’aider ? La danse est exigeante. Chine, Delphine et Stéphane iront-ils au bout de leurs rêves ?
Avec beaucoup d’humour et de tendresse, Astrid Éliard nous entraîne dans le monde des petits rats de l’Opéra, un monde à part, où l’on vit en musique, en tutu et chignon pour les filles, en collant pour les garçons. Mais derrière cet uniforme, on découvre des adolescents comme les autres, préoccupés par les questions de leur âge et de leur époque. Leurs corps sont en train de devenir des objets de désir. Il leur faudra donc vivre ce changement, assumer le trouble des premiers émois amoureux, et concilier l’idéal de perfection avec la trivialité du réel ?

Publicités

13 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Folavril dit :

    Je n’en avais pas entendu parler, mais ton billet donne envie 🙂 j’aime beaucoup ces romans qui nous surprennent, et auxquels on ne s’attend pas, comme tu dis!

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne connaissais pas non plus et pourtant, une très belle découverte !

      Aimé par 1 personne

  2. Oh là là tu me donnes trop envie ! Hop direction la wish list !

    Aimé par 1 personne

    1. Tu me diras s’il t’a plu autant qu’à moi !

      Aimé par 1 personne

  3. Je ne connais pas non plus, mais il semble beau et violent !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est exactement cela !

      J'aime

  4. Je ne connaissais pas ce roman mais ton avis laisse penser qu’il est à découvrir urgemment.

    Aimé par 1 personne

    1. Pour ma part il fait partie des belles découvertes que je n’attendais pas ! J’espère qu’il te plaira également !

      J'aime

  5. Saleanndre dit :

    Comme toi je n’avais pas du tout anticipé cette lecture et je l’ai adorée !!

    Aimé par 1 personne

    1. Une très belle découverte !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s