« Mémoire d’elles » – T. Greenwood

mamoire d'elles - T. Greenwood

Lorsque j’ai refermé cette lecture, je me suis sentie apaisée et plus forte à la fois. Ce roman nous touche par sa fraîcheur et par la réalité des mots que l’auteur emploie. En débutant cette lecture j’ai eu peur que le livre soit un peu tire-larme, à vouloir à tout prix provoquer des émotions chez le lecteur. Heureusement, il n’en est rien. Justement il se distingue par la justesse des paroles utilisées.

Plongée au plein cœur des années 60 dans le Massachussetts, on va découvrir la vie de deux jeunes mères au foyer : Eva et Billie. Elles vont se rencontrer et très vite une amitié naissante va voir le jour. On se laisser bercer par ce récit touchant sur une rencontre qui pourra tout faire basculer. Un beau moment qui va les changer à tout jamais. C’est un beau roman sur les libertés. Avec en prime la force de volonté de ces femmes pour se construire et d’arrêter enfin de faire semblant. Mais dans cette société où la place de la femme est d’être mariée et de demeurer à domicile, derrière les fourneaux, il est dur de s’épanouir lorsque l’on ne correspond pas aux normes.

Ce roman nous est décrit comme un souvenir. On va suivre Billie qui nous replonge dans son passé et qui nous démontre avec ses mots à elle, son histoire. C’est donc comme un témoignage qu’il faut parcourir ce récit. Même s’il n’a rien de véridique on ne peut s’empêcher d’y croire. Cette histoire si jolie soit elle, va vous toucher par sa douceur et sa brutalité. J’ai aimé découvrir ce livre comme un souvenir. La puissance de la mémoire comme elle nous le dit est liée à énormément d’éléments. Elle peut nous détruire, nous sauver ou encore nous apaiser. Ici, Billie l’utilise pour se libérer, et peut être enfin se pardonner.

Loin d’aborder un sujet original, ce texte a le mérite d’être vrai. Dans sa construction comme dans son histoire, on ne peut qu’être touché par ces deux jeunes femmes et vouloir les aider, les protéger même. Je me suis prise au jeu et je ressors attendrie par ce récit. On n’est pas dans un coup de cœur absolu, mais ce roman saura vous émouvoir à travers le parcours de ces femmes. Prêtes à tout pour devenir enfin ce qu’elles étaient réellement. C’est un roman d’apprentissage. D’abord sur soi, puis sur le monde autour de nous. C’est un roman d’amour, un livre sur l’amitié. C’est un hymne aux histoires que l’on ne doit jamais laisser tomber !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Dans l’Amérique puritaine des années 1960, deux mères au foyer déçues par le bonheur en sourdine de la vie conjugale s’éprennent l’une de l’autre. T. Greenwood raconte les amours clandestines de ces jeunes femmes tiraillées entre vie de famille et sentiments, dans une société où l’homosexualité est condamnée sans appel. On découvre entre ces pages les moments de grâce, la soif d’absolu, le fol espoir d’une autre vie, mais surtout l’incompatibilité entre la condition de ces héroïnes et leurs aspirations romanesques.
Outre la beauté poignante de cette histoire, on est séduit par le style ciselé et l’élégance de la langue. S’appuyant sur des images d’une poésie saisissante, Greenwood donne à voir, à sentir, à toucher le lien puissant qui unit ces deux femmes. Ça fonctionne tant et si bien u’on n’en ressort pas tout à fait indemne.

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. MlleJuin dit :

    Il est dans ma wishlist de puis un petit moment déjà et ton article me redonne envie de le lire au plus vite! ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Il est dans ma PAL. J’ai hâte de le lire ! L’histoire me plait et je suis certaine qu’elle fonctionnera sur moi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s