« Les cerfs volants de Kaboul » – Khaled Hosseini

Les cerfs volants de Kaboul - Khaled Hosseini

Ce roman nous rappelle ce que c’est d’être lié entre une belle amitié et les devoirs que semblent avoir un maître sur son serviteur. Avec douceur, on nous présente cette vie si pleine de peine que seul l’espoir pourra les sauver. Un bijou de lecture, qui devrait être lu par tous !

Je ne pensais pas être autant bouleversée par ce récit. C’est d’une beauté à couper le souffle. Ce texte arrive à combiner un grand nombre de sentiment, mais à chaque fois avec une écriture maîtrisée. Cette histoire semble être tirée de la vérité, tant on se projette avec facilité dans cet univers. Amir et Hassan sont inséparables, pourtant ils ne devraient pas. La cause : Amir est le maître et Hassan son serviteur. Mais loin de cette problématique d’adulte, ces deux enfants sont avant tout des amis. Malheureusement la position de chacun est une chose importante en Afghanistan et sans le savoir Amir et Hassan vont payer les conséquences de cette amitié. L’auteur va présenter ici des sujets important, les relations pères-fils, l’amitié, la « place » de chacun … Des sujets qui semblent loin pour des enfants mais qui sont la définition même de leur pays.

Ce roman est à la fois triste, fort, beau et doux. C’est compliqué dans parler sans ressentir toute l’émotion qui s’en dégage à sa lecture. Ce livre est certes brutal et froid mais il en reste un texte rempli d’amour. Ces deux amis vont vivre un événement qui va les lier à jamais mais également les éloigner pour toujours. Avec une culpabilité grandissante Amir aura du mal à vivre pleinement sa vie. Mais lorsque le moment de payer sa dette se présente, que fera-t-il ? Que feriez-vous ?

A travers un paysage dévasté par la guerre, on ressent cet hymne d’espoir à la vie. Mes propos sont d’une contradiction forte, mais ils ont le mérite de refléter exactement ce ressenti en refermant le roman. C’est souvent dans l’horreur qu’on puise des moments de beauté extrême et ce texte en est l’apothéose. Loin de nous présenter un monde artificiel et « gentillet », l’auteur n’a pas peur de nous frapper de plein fouet. Là où les mots peuvent blesser et toucher, Khaled Hosseini use de sa plume pour dégager un récit qui saura bouleverser chacun de ses lecteurs.  J’ai surtout apprécié cette plume qui sans aucune lourdeur, arrive à nous plonger dans l’horreur absolue, mais sans que l’on s’y noie. Même lorsque l’on est plongé dans cette monstruosité, on trouve de l’espoir. Et ce roman ne cesse de nous le rappeler, page après page !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Dans les années 70 à Kaboul, le petit Amir, fils d’un riche commerçant pachtoun, partage son enfance avec son serviteur Hassan, jeune chiite condamné pour ses origines à exécuter les tâches les plus viles.
Liés par une indéfectible passion pour les cerfs-volants, les garçons grandissent heureux dans une cité ouverte et accueillante. Ni la différence de leur condition ni les railleries des camarades n’entament leur amitié. Jusqu’au jour où Amir commet la pire des lâchetés… Été 2001. Réfugié depuis plusieurs années aux États-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan. « Il existe un moyen de te racheter », lui annonce la voix au bout du fil. Mais ce moyen passe par une plongée au cœur de l’Afghanistan des talibans… et de son propre passé.

Publicités

23 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Très jolie chronique sur un livre qui m’a également bouleversé !

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai qu’une envie c’est de me jeter sur un autre de ces romans ^^

      Aimé par 1 personne

  2. Edyta dit :

    Un de ces livres qui restent longtemps en mémoire.

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement, un roman marquant !

      J'aime

  3. Tu me donnes envie de le sortir de ma PAL très rapidement. Il a l’air d’être dans la même veine que « Mille soleils splendides ».

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne sais pas, c’était mon premier khaled Hosseini. Mais ça risque de ne pas être le dernier ^^

      J'aime

      1. Oh et bien je ne peux que te conseiller « Mille soleils splendides » à l’occasion, tu devrais beaucoup aimé également. C’est un livre fort, dur et magnifique à la fois 🙂

        Aimé par 2 people

      2. Tout ce que j’aime réuni ! C’est parfait, je l’ai demandé pour mon anniversaire. Je ne vais pas regretter mon choix ^^

        J'aime

  4. roxou06 dit :

    Ta chronique me donne vraiment envie de découvrir ce livre 🙂 cela fait plusieurs fois que je lis des chroniques sur cet auteur, mais je n’ai encore jamais sauté le pas de le lire !

    Aimé par 1 personne

    1. Pour moi c’était pareil, c’était mon premier. Mais je ne regrette rien, le récit comme la plume valent le détour !

      Aimé par 1 personne

  5. Une merveilleuse lecture qui ne peut laisser indifférent. Magnifique.

    Aimé par 1 personne

    1. Bien d’accord avec toi !

      Aimé par 1 personne

  6. Un livre qu’on me recommande beaucoup et que j’ai très envie de lire =)

    Aimé par 1 personne

    1. C’est un magnifique roman ! J’espère qu’il te plaira !

      Aimé par 1 personne

  7. lafontmagali dit :

    Il est dans ma PAL…il faut que je l’en sorte 😉

    J'aime

  8. J’étais ressortie assez bouleversée de ma lecture, je me doutais que ça te plairait!

    Aimé par 1 personne

  9. Folavril dit :

    Ce roman est un de mes plus beaux coups de cœur ❤ ! Au fait, je t'ai nominée, par ici : https://folavrilivres.wordpress.com/2016/05/26/tag-8-book-fangirling-award/comment-page-1/#comment-2312 si le cœur t'en dis !

    Aimé par 1 personne

    1. Comme je te comprends ! Je vais aller voir pour le tag !

      Aimé par 1 personne

  10. pepparshoes dit :

    Je l’ai lu pour les cours il y a des années, et il m’avait tellement bouleversé… La scène choquante me travaille encore parfois aujourd’hui. Et sans jamais avoir mis les pieds en Afghanistan, je suis nostalgique de cette époque où des cerfs-volants volaient dans le ciel ce pays… Avant les invasions… Avant que l’horreur se déverse pleinement sur un pays qui me semblait avoir du charme durant ma lecture. Quel perle ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Tout à fait d’accord. Ce roman est d’une grande richesse, autant sur ce pays mais sur son « avant ». Comme tu le dis il nous présente un pays avant toute cette horreur.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s