« Via Appia » – Jacques de Saint Victor

via appia - Jacques de Saint Victor

Ce récit est pour les férus de L’Italie, les passionnés de voyages, de ressourcements. C’est un livre pour les fanatiques de cultures et d’histoire. Ce récit sera fait pour toutes les personnes curieuses et qui ont envie de découvrir un peu plus la vie sur cette via Appia.

Ce récit c’est donc un beau voyage sans bouger de chez soi. Nous voilà sur la via Appia, la route qui traverse l’Italie du Nord au Sud. Lors de son road trip notre protagoniste va nous remplir d’anecdotes toutes plus enrichissantes les unes que les autres. On en apprend sur les origines de cette route, mais on en apprend surtout sur les habitudes et les mœurs de ses occupants. On va traverser les régions, on va traverser les époques. C’est un voyage dans le temps qui nous est proposé ici ! On se plait à écouter et découvrir toutes ces anecdotes.

C’est une fresque historique. Un voyage de tous les sens. On en apprend sur l’architecture, sur les habitudes culturelles et gustatives. On a des anecdotes amusantes, d’autres plus glauques, mais toujours d’une documentation chargée en histoire. J’aime les récits dans lequel l’aspect historique prend une place importante et nous abreuve de connaissances encore ignorées. Ici vous serez transporté tout au long de cette lecture !

Ce roman est fait pour les fanatiques des road trip rempli d’histoire. Il est fait pour les passionnés de l’Italie. Ceux qui veulent tout connaître, tout découvrir. Ce récit donne envie de tout plaquer et de partir le long de cette route pour découvrir ses paysages et ses occupants. On ne peut qu’être attiré par ce voyage. On n’est pas dans un roman, et on aime cette proximité avec le parcours suivi. Une intimité se crée avec toutes les personnes que l’on nous présente sur cette route, chaque faits historiques devient le notre et on s’approprie la Via Appia progressivement. C’es donc tout naturellement que l’on s’imagine sur ce chemin, dans cette voiture, comme ci un ami nous conter les anecdotes à connaître sur notre voyage.

Ce livre n’est pas à mettre dans toutes les mains, car il faut avoir conscience que l’histoire tient une place prédominante dans ce récit. Ce livre ennuiera donc tout ceux qui ne veulent pas plonger dans cette belle histoire d’hier et d’aujourd’hui. Là où l’on va suivre le décès gargantuesque d’un mafieux et découvrir que pour les Italiens c’est nous qui ne mangeons que des pâtes, excellent !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : En descendant la Via Appia, cette route mythique qu’empruntaient les légionnaires romains, les éléphants d’Hannibal, les esclaves de Spartacus et les chars de Césars, Jacques de Saint Victor nous invite à un voyage peu commun. Outre le fait qu’il déteste la marche et ne se départit jamais d’un décapant sens de l’humour, l’auteur est l’un des plus fins connaisseurs de l’Italie. Au volant de sa vieille Fiat, il nous introduit dans l’Italie profonde. Loin des tours opérateurs, des exploits sportifs et de l’égotisme gratuit, c’est une plongée au cœur des mythes, au croisement des grandes cités antiques et de l’ultra-violence des mafias d’aujourd’hui.

Publicités

8 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Madame lit dit :

    Merci! Je vais me le procurer! Je vais aimer d’amour ce bouquin! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Oh la couverture est magnifique ! Je retiens le titre =)

    Aimé par 1 personne

    1. La couverture comme l’histoire est très agréable !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s