« Lola Bensky » – Lily Brett

lola bensky - Lily Brett

Ce roman parvient en quelques pages à nous plonger dans divers univers. D’un roman identitaire, on plonge dans le années 60 du milieu du rock’n’roll en passant par des récits croisés de personnes ayant survécus à Auschwitz. En quelques mots, ce roman est complet. Le tout est amené avec humour et fraîcheur ce qui ne tardera pas à apporte un charme supplémentaire à cette histoire.

Une lecture qui va vite, à la lumière du mode de vie de cette époque. En plongeant dans ce roman très rock’n’roll, on vit au fil de la musique, des drogues et d’un besoin d’identité. Ce petit roman sous un air humoristique nous est raconte Lola, une jeune femme perdue mais attachante. Elle se retrouve à un croisement de sa vie, ainsi qu’à un croisement dans nos sociétés. On nous dresse le portrait de cette jeune femme perdue, par le mal de notre siècle : le complexe. Entre complexe et angoisse, elle essaye de se dresser dans ce monde de paillettes et vivre en paix avec elle-même.

Mais ce texte, nous parle également de l’après seconde Guerre Mondiale. Ces enfants de juifs déportés, qui vivent dans un souvenir qui ne leur appartient pas. Comme une mémoire collective, ils essayent de se construire sans réellement comprendre ce que signifie être juif. Entre horreur du passé et avenir compliqué.

Cette petite lecture sera vous toucher par sa joie de vivre. La musique permet ce partage toujours plus intense entre un artiste et son public. Dans ce roman c’est au côté de Jimi Hendrix, Mick Jagger ou encore Janis Joplin que l’on circule. On apprend de leurs musiques, de leurs vies, de leurs angoisses. Chacun vit avec ses peurs ancrées en lui, et tout le monde doit à sa manière les combattre et se relever jour après jour. C’est donc avec une certaine finesse que ce texte nous propose sa vision des célébrités, cette recherche de liberté et d’identité dans la musique.

L’auteure qui a réellement était journaliste musicale, utilise ses propres connaissances pour nous présenter un portrait des plus réalistes sur le début des carrières des plus grands groupe de rock au monde. On réalise le besoin aussi de se retrouver après des événements tragiques de notre histoire. Un besoin de communauté, de se rapprocher ensemble autour d’un même élément de joie : ici, la musique. Peut être devrons nous, nous le rappeler encore aujourd’hui !

Ce texte simple, sera vous émerveiller et je l’espère vous plonger dans des tubes incontournables de notre passé. En espérant que ce petit récit puisse aussi nous faire prendre conscience de ces réflexions : Comment trouver sa place, entre les angoisses du passé et ses propres errances, face à sa propre vie ?

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Londres 1967 : Lola Bensky, jeune journaliste pour le magazine australien Rock-Out, n’a que 19 ans quand elle se retrouve au cœur de la scène musicale la plus excitante du moment !
Sans diplôme mais douée, trop grosse et toujours au régime, trop sage pour les sixties, quelles questions cette drôle de fille qui ne connaît rien au rock, n a jamais étudié le journalisme et dont le seul bagage et pas des moindres est d être l enfant de deux survivants d Auschwitz, va-t-elle bien pouvoir poser à ces rock stars en devenir ?
Armée de son magnétophone et tartinée de fond de teint, Lola observe, écoute, écrit. À Londres, elle parle bigoudis avec Jimi Hendrix et sexe avec Mick Jagger. À Monterey, elle échange avec Mama Cass sur leurs régimes respectifs et aborde l amour entre filles, la drogue et l alcool avec Janis Joplin. Un jour, elle prête même ses faux-cils à Cher…

Publicités

10 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. J’espère, je prie de pouvoir le lire cet été !

    Aimé par 1 personne

    1. En plus c’est une lecture de saison, avec tous les festivals cela s’accorde à merveille ^^

      Aimé par 1 personne

      1. Tout à fait, je ne me vois pas du tout lire ce roman en plein hiver, ça manquerait d’ambiance !

        Aimé par 1 personne

  2. Nova Baby dit :

    Celui-ci me tente beaucoup également, ne serait-ce que pour le côté rock&roll !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est très intéressant pour cela. Comme l’auteur était journaliste musical ça donne du poids au récit. Par contre il faut le lire en ce moment, en période de festival

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s