Rentrée littéraire : « Chanson douce » – Leila Slimani

Je tenais à remercier les éditions Gallimard et Babelio pour me permettre de découvrir ce texte de la rentrée littéraire.

chanson douce - Leila Slimani

Je dois bien reconnaître que cette sélection me plait déjà. Je découvre ce roman, ainsi que cette auteure et c’est avec un profond sentiment de dégoût que je referme le livre. Leïla Slimani, nous sert un texte où le malaise va s’installer, va vous envahir et vous fera vivre un moment horrible. Cette lecture oppressante va vous donner des sueurs froides et vous allez adorer cela !

L’auteure va nous parler d’un sujet proéminent de notre société actuelle : la place des enfants au sein d’un couple. Il est compliqué pour un couple de concilier vie familiale et vie professionnelle. Les femmes sont de plus en plus tournées vers des carrières importantes et veulent se donner une chance autant comme mère que comme femme active. C’est une chance pour nous, bien sûr, mais l’auteure a décidé de nous montrer l’envers du décor.

C’est sous les traits d’une nounou, que l’on va connaître la descente aux enfers d’un couple et de leurs deux enfants.  Un drame psychologique, qui sera nous placer face à nos angoisses de jeunes parents. C’est un texte lent, étouffant qu’on nous sert sur un plateau. Je me suis laissée berner par cette nounou. Elle est effrayante, dans une vérité autre, une vérité qui dérange. Ici, c’est le malaise qui va s’installer qui nous terrifie. On ressent le drame se projeter dans le futur. Toutes les pièces du puzzle s’emboitent pour aboutir à un moment de pure folie.

Malgré les qualités indéniables de ce texte, je suis quand même restée sur ma fin. Je trouve que l’on reste en surface et j’aurais apprécié approfondir le malaise. J’aurais souhaité que l’on gratte un peu plus cette couche, que l’auteure nous plonge encore plus profondément dans cette relation malsaine qui se créé entre tous nos protagonistes. J’aurais souhaité que le texte dur un peu plus, pour pouvoir me donner les réponses à toutes mes questions, car à la fin, je dois remplir les blancs et le résultat n’est pas beau à voir …

On commence bien cette rentrée littéraire avec des lectures qui dérangent. Ce texte qui repose sur la simple question : Qu’en est-il de nos enfants ? Aujourd’hui, les familles se veulent parfaites et essayent de combler tous les manques. Mais on ne peut envisager une telle situation, ce roman est un appel au secours pour toute une société !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.
À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c’est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l’amour et de l’éducation, des rapports de domination et d’argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

Publicités

12 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. peluche0706 dit :

    Il m’intéresse bien celui-là… Je me le note !

    Aimé par 1 personne

    1. En plus c’est une lecture très rapide !

      J'aime

  2. J’aime énormément tes avis sur cette rentrée littéraire, car comme souvent on est abreuvé de texte et on ne sait pas vraiment vers lesquels se tourner !

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis bien d’accord. Souvent on se tourne vers les noms connus, mais c’est bien d’avoir des avis sur tout ^^

      Aimé par 1 personne

  3. Madame lit dit :

    Ce texte me parle beaucoup! Je vais certainement lire ce bouquin. Merci!

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai hâte d’avoir ton avis dans ce cas !

      Aimé par 1 personne

  4. Marie-Claude dit :

    Je serais passée à côté… Merci pour la découverte. Je suis curieuse de voir comment l’auteure traite de ce thème.

    Aimé par 1 personne

    1. Dis moi ce que tu en auras pensé alors ^^

      J'aime

  5. Bernard Messmer dit :

    C’est un super livre, écriture vive et tranchée, palpitant, presqu’un polar ….
    BM31

    Aimé par 1 personne

    1. Malgré les nombreuses qualités de cette lecture, je n’ai pas complètement adhéré.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s