Rentrée littéraire : « Monsieur Origami » – Jean Marc Ceci

monsieur origami - jean marc ceci

Dans cette lecture de la rentrée littéraire, c’est avec déception que je vais vous en parler. Je m’attendais à un texte court, mais je pensais que la poésie allait combler le peu d’écriture et nous proposer un texte d’une grande richesse. Apparemment j’ai été fourvoyée par un titre accrocheur et une idée pleine de promesse.

Ce texte se lit tout seul, certes, vous allez dévorer ce petit livre. Pas forcément pour sa richesse ou pour la puissance des émotions, mais bien parce qu’il n’y a presque rien à lire. Je me suis sentie lésée par ce roman … Comme si je m’étais fais avoir … Et très clairement ce n’est jamais bon à la fin d’un roman.

Comme tous j’ai aimé le haïku romancé, la réflexion sur le temps qui passe et l’atmosphère générale de cette lecture. J’ai apprécié la légèreté amenée par ces deux personnages. Mais très vite on comprend que le récit va s’arrêter rapidement, qu’à la fin on n’aura pas les réponses escomptées et pire on nous a pris pour des pigeons. Je suis désolée pour toutes les personnes qui comme moi, ont acheté et ont lu ce texte car au vu du prix des romans je trouve cela scandaleux que l’on puisse nous proposer cela.

Une histoire dont on apprécie la poésie mais on aurait aimé plus. Pénétrer plus loin, dans cette réflexion, dans cette vie. Je voulais que l’on m’emporte avec ces interrogations et que l’on construise un bout de chemin ensemble. A la place on m’a laissé sur le bord de la route en me disant « débrouille toit toute seule ». Je ne juge jamais un texte à la longueur de l‘écriture proposée par l’auteur. Ici et comme toujours je ne parle que d’émotions, de ressenti et de puissance dans l’écriture qui fait écho en moi. Malheureusement, avec ce petit livre j’attends encore de sentir une vague de sentiment … J’attends, encore …

Au final c’est déçue que je ressors de cette lecture, car un texte lu en moins de trente minutes qui ne présente aucune émotions fortes et surtout ne me transporte pas avec lui, n’aurait pas du terminer dans mes lectures. J’ai l’impression d’avoir perdu mon temps. Ici malgré le charme de l’histoire, la magie n’opère pas et je suis restée sur ma faim … Affamée, c’est dommage !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : À l’âge de vingt ans, le jeune Kurogiku tombe amoureux d’une femme qu’il n’a fait qu’entrevoir et quitte le Japon pour la retrouver. Arrivé en Toscane, il s’installe dans une ruine isolée où il mènera quarante ans durant une vie d’ermite, adonné à l’art du washi, papier artisanal japonais, dans lequel il plie des origamis. Un jour, Casparo, un jeune horloger, arrive chez Kurogiku, devenu Monsieur Origami. Il a le projet de fabriquer une montre complexe avec toutes les mesures du temps disponibles. Son arrivée bouscule l’apparente tranquillité de Monsieur Origami et le confronte à son passé. Les deux hommes sortiront transformés de cette rencontre.
Ce roman, d’un dépouillement extrême, allie profondeur et légèreté, philosophie et silence. Il fait voir ce qui n’est pas montré, entendre ce qui n’est pas prononcé. D’une précision documentaire parfaite, il a l’intensité d’un conte, la beauté d’un origami.

Publicités

11 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Goran dit :

    Et bien le prochain sera meilleur… 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Ah ah c’est ce que je me dis également !

      Aimé par 1 personne

  2. lapapote dit :

    Quel dommage, c’est vrai que le résumé et le titre sont plutôt attirants ! Merci pour cet avis 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Comme d’habitude ce n’est que mon avis ^^
      Après tu auras peut être plus de chance !

      Aimé par 1 personne

  3. J avais envie de lire ce livre : tu me fais clairement hésiter !

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai lu beaucoup d’avis positif, j’espère que tu y trouveras du charme !

      J'aime

  4. Ah dommage, je le tenterai peut être c’est un titre qui m’attire !

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense que tu peux attendre sa sortie en poche pour tenter le coup à moindre frais !

      Aimé par 1 personne

      1. Oui je pense en effet.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s