Rentrée littéraire : « Babylone » – Yasmina Reza

babylone-yasmina-reza

Avec cette auteure j’apprécie toujours la plume très théâtrale qu’elle use dans ses textes. Ici, on n’échappe pas au processus et on va se plonger rapidement dans ce roman qui nous livre un drame contemporain.

Dans son roman c’est un texte condensé que l’on va découvrir. La structuration de son récit va se faire par le biais de trois voix qui s’emmêlent pour nous présenter le passé, un avenir possible mais surtout le présent avec la construction et la réalisation de ce drame. Tout va se jouer en quelque page pour nous pousser dans nos retranchements. Cette horrible vérité est le cri de toute notre société, entre alimentation, besoin de reconnaissance, besoin d’amour et partage des données, tout va être passé au crible pour nous glacer le sang.

A l’image de son titre, on voit bien que nos personnages vont se brûler les ailes, reste à savoir quand et comment ?! On nous place face à toutes les interrogations que l’on pourrait avoir dans pareil situation. Bien sur, je vous tais volontairement le drame en question pour vous laisser le plaisir de plonger dans cette histoire. L’auteure va se jouer de nous, car elle retourne les situations, nous donne puis reprend l’information. Ici on tente de comprendre le pourquoi, on se questionne sur le comment et on reste perplexe face au et après ?!

Malgré un démarrage très fort et une réflexion très intéressante sur notre propre moralité, j’ai trouvé que cette lecture manquait un peu de rythme et s’essoufflait vers la fin. On va suivre ces trois  personnages dont le destin va s’emmêler. On est spectateur du drame, mais auteur de tout ce qu’elle met en place. Ce drame, on aurait pu le provoquer, inconsciemment, être un acteur dans ce schéma. Cette lecture certes dérangeante m’a semblé manquer de crédibilité à certain moment. Une fois les réflexions posées, on rentre dans une démarche qui semble absurde, autant pour nous que pour nos trois protagonistes.

On se retrouve dans une situation bien trop prévisible et hors du commun à la fois. C’est compliqué d’avoir ce genre de texte qui mêle la vraie vie à des égarements plus rares et plus compliqués à prévoir. Dans cette lecture on aimera surtout l’oppression inversée. On plaint les méchants et on n’aime pas les gentils. En résumé on se joue de nous, on nous fait croire un dénouement possible puis une autre, pour finir sur tout autre chose. Un jeu vif et méchant se dessine devant nous où tout le monde montre ses propres limites mais également son vrai visage.

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : « Tout le monde riait. Les Manoscrivi riaient. C’est l’image d’eux qui est restée. Jean-Lino, en chemise parme, avec ses nouvelles lunettes jaunes semi-rondes, debout derrière le canapé, empourpré par le champagne ou par l’excitation d’être en société, toutes dents exposées. Lydie, assise en dessous, jupe déployée de part et d’autre, visage penché vers la gauche et riant aux éclats. Riant sans doute du dernier rire de sa vie. Un rire que je scrute à l’infini. Un rire sans malice, sans coquetterie, que j’entends encore résonner avec son fond bêta, un rire que rien ne menace, qui ne devine rien, ne sait rien. Nous ne sommes pas prévenus de l’irrémédiable. »

Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Yuyine dit :

    Merci pour cette chronique (et pour toutes celles sur la rentrée littéraire), tu es une vraie mine d’or pour mon travail de bibliothécaire ^^

    Aimé par 1 personne

    1. C’est trop gentille ça !
      Je fais de mon mieux pour vous donner un grand choix de possibilités dans le brouhaha de la rentrée littéraire !
      Après je dois passer à côté de pépite aussi !

      J'aime

  2. Bon du coup j’ai bien fait de ne pas l’acheter tout à l’heure à la librairie. En fait, (je me le dis à chaque fois d’ailleurs) je devrais d’abord lire tes billets avant de me rendre dans une librairie. Ça serait plus sécure pour mon compte en banque. :p

    Aimé par 1 personne

    1. Après ce n’est que mon avis. Tu peux aussi en avoir un totalement différent. Ne t’arrête pas à ce que j’écris, si le titre te plait, il peut aussi remporter vers un coup de cœur ^^ !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s