Rentrée littéraire : « L’indolente » – Françoise Cloarec

Cette lecture m’a été envoyée par les éditions Stock que je remercie énormément pour cette belle découverte.

lindolente-francoise-cloarec

Avec « L’indolente » de Françoise Cloarec, j’apprécie le livre à mi chemin entre le roman et l’essai. On ne peut parler d’un roman car il amène par sa documentation une vraie réflexion sur Marthe Bonnard, ainsi que sur le milieu artistique en général. Mais on ne rentre pas dans un essai non plus, car les envolées lyriques et les dialogues nous font forcément rentrer dans un texte romancé. En tout cas, je me suis prise au jeu et je referme cette lecture conquise par tout ce que j’ai pu y apprendre !

On va plonger dans le quotidien d’un grand peintre : Pierre Bonnard et de sa mystérieuse compagne. Avec talent, ce livre soulève de nombreux points de vue. On va tenter de connaître plus en profondeur cette femme secrète que fut Marthe Bonnard, mais on nous présente aussi le milieu artistique à travers les grands noms de l’époque et de leurs muses respectives. L’auteure nous dresse également le portrait d’une France sous l’occupation, d’une France entre deux guerres. En résumé, on se plaît dans des balades qui nous emportent de Paris à Nice, de la campagne à la mer. C’est avec plaisir que l’on découvre qui fut Marthe Bonnard et son implication dans le travail de son conjoint.

Avec brio, on va nous conter la vie d’une inconnue, un modèle pour un peintre, une muse, et pourtant une femme si mystérieuse. Marthe Bonnard : compagne, modèle, amante et femme du peintre Pierre Bonnard demeurera une énigme tout au long de sa vie. Elle a fait de sa vie un tableau en maquillant son nom, son âge, ses origines et même l’existence de sa propre famille. A travers ce texte romancé, on tente de comprendre ce choix et d’en mesurer les conséquences.

On apprécie le travail de documentation de l’auteure, qu’elle nous retranscrit à merveille. On va vivre dans ce monde artistique, un monde compliqué où tout n’est pas aussi sensationnel que l’on semblerait croire. Des années de débrouille pendant de longs mois de guerre, mais des années jouissives également où l’argent, les connaissances et les mondanités font rages. L’auteure nous emporte dans une France d’antan, des années 10 aux années 50 on va vivre avec ce couple magique, conflictuel, compliqué, mais toujours unis malgré leurs nombreux soucis.

Avec ce texte on appréciera le style très touche à tout, qui ne fait que démontrer la maîtrise dans cet exercice de style. Pour terminer à se demander, mais qui était cette fameuse Marthe bonnard : une inconnue ou une femme mystère ?

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Qui est Marthe Bonnard ?
Toujours jeune, souvent nue, on la voit sur les toiles des plus beaux musées du monde, pourtant elle reste mystérieuse. Elle se dissimule dans la lumière du peintre Pierre Bonnard, avec qui elle partage sa vie entre 1893 et 1942. Durant cette période, le couple voyage beaucoup, au rythme de la santé fragile de Marthe, et noue des amitiés dans le monde de l’art – Monet, Vuillard, Signac, Matisse…
Derrière les couleurs, le « peintre du bonheur » cache ses fantômes et ceux de sa femme. Ensemble ils n’auront pas d’enfant, mais ils feront une oeuvre.
À la mort de Pierre, veuf depuis cinq ans, leur histoire d’amour déclenchera une affaire judiciaire retentissante, émaillée de divers rebondissements. Car l’orpheline qui se disait être Marthe de Méligny avait une famille et un autre nom.

Pour avoir plus d’informations, je vous invite à aller sur la page consacrée au livre sur le site des éditions stock (cliquez ici).

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. J’adore Bonnard, j’ai une préférence pour ses nus qui me touche et m’émeuvent, c’est un titre que j’ai très très hâte de lire =)

    Aimé par 1 personne

    1. C’est un très beau texte. Il permet de découvrir beaucoup d’élément sur cette période et sur nos protagonistes ! J’espère qu’il te plaira !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s