« Nous les menteurs » – E. Lockhart

Après une rentrée littéraire riche en émotion, je me retourne vers la littérature jeunesse, avec une petite sélection qui s’annonce dense, forte et pleine de surprise. Pour bien débuter, je débute avec ce titre qui m’avait déjà titillé lors de sa sortie en rayon. Cette lecture est une très belle découverte, et j’espère qu’une fois que vous aurez lu cet article (sans spoiler) vous n’aurez qu’une envie vous y plonger !

Cette histoire c’est avant tout un livre sur les apparences, sur la famille et son besoin d’appartenance. Ce texte relate également des liens qui se créent mais qui peuvent également se briser lorsque l’argent, le pouvoir et la succession rentrent en jeu. Pour résumer, vous allez découvrir la famille Sinclair à travers les yeux de Cadence, l’aînée des enfants. Une jeune fille qui nous conte ses étés entre premier amour et virée à la mer il fait bon vivre au sein de cette fratrie … Mais très vite l’auteur va nous faire douter. Et c’est pages après pages que l’on va découvrir une vérité qui semble improbable.

L’auteur monte en puissance tout au long de cette lecture. Il met en place une atmosphère oppressante où l’on ne comprend pas ce qu’il s’est déroulé. On sait que l’on va découvrir un drame, mais on joue avec nos nerfs. Comme Cadence, on redécouvre le passé. On doute, on se questionne, on cherche et finalement c’est le passé qui viendra à nous.

Entre drame et réflexion psychologique, cette histoire va nous entraîner dans les profondeurs terrifiantes d’une famille riche qui se déchire pour l’argent et la reconnaissance paternelle. L’auteur pénètre très bien cette famille que l’on voit pour la première fois. Elle se construit sous nos yeux dans sa perfection, mais également dans toute l’horreur qu’elle peut nous transmettre. Le mot d’ordre est de contenir la réalité afin de paraître heureux, joyeux et comblé par une vie vide de sens.

Avec une fin terrifiante, tout prendra place en nous. Sans jamais quitter sa ligne de conduite l’auteur nous assène ce récit et nous sommes happés par ses lignes qui nous consument. Droit et sans jamais s’égarer chaque mot prendra son sens en temps voulu. Je ne m’attendais très certainement pas à cela. Une telle maîtrise qui jusqu’à la fin vous fera douter. Et même si comme moi, vous allez découvrir le twist final avant qu’il ait lieu, ce texte demeurera tout de même une excellente lecture !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Une famille belle et distinguée. Une ile privée. Une fille brillante, blessée; un garçon passionné, engagé. Un groupe de quatre adolescents – Les Menteurs – dont l’amitié sera destructrice.
Une révolution. Un accident. Un secret. Mensonges sur mensonges. Le grand amour. La vérité.

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Alors oui je te confirme, mission réussie, tu m’as donné envie. Et pourtant j’ai vu ce livre un peu partout l’année dernière sur la blogo, mais chez Mimine ça met du temps avant que l’info atteigne le cerveau.

    Aimé par 1 personne

    1. Une bien belle découverte qui je l’espère te plaira !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s