Rentrée littéraire : « La valse des arbres et du ciel » – Jean Michel Guenassia

la-valse-des-arbres-et-du-ciel-jean-michel-guenassia

Une lecture poétique que nous livre encore une fois Jean Michel Guenassia. A travers son roman, il va tenter de nous peindre la fin de la vie de l’artiste Vincent Van Gogh et c’est via  les yeux de son dernier amour, Marguerite, que l’on plonge dans cette période.

Ce que l’on peut en dire de prime abord, c’est que l’auteur nous livre une lecture forte enrichissante, une belle lecture. Ici on ne va pas tout simplement suivre l’histoire de Van Gogh. L’auteur prend le parti de Marguerite, le dernier amour du peintre. Van Gogh est un impressionniste qui n’a jamais vendu de son vivant. Mort à 37 ans. Suicide ? Accident ? Cela reste encore aujourd’hui l’un des plus grands mystères du milieu artistique. Ce livre est très documenté, on semble être dans le tableau des derniers instants de sa vie. Même si le texte demeure un roman, il soulève de nombreuses questions : Qui était réellement Marguerite ? La symbolique d’un amour solitaire, un amour fantasmé ou la véritable dernière relation que ce peintre a pu avoir.

On va y découvrir avec plaisir l’envers du décor. Van Gogh est aujourd’hui un artiste mondialement reconnu, mais à l’époque il était malade, pris pour fou et surtout il ne vivait pas de ses œuvres. Alors comment être la maîtresse d’un des plus grands peintres de tous les temps mais sans connaître l’engouement qu’il va créer. L’auteur s’amuse avec nous car il soulève de nombreuses questions. Il nous fait réfléchir sur le rôle et la place de Marguerite au sein de la vie de Van Gogh, mais surtout au cœur du monde artistique. Car l‘auteur aborde le sujet des faux. Marguerite peignait, copiait, imitait… Elle qui rêvait d’être une grande artiste ne sera que la copie de tous les peintres de l’époque. Aujourd’hui encore, on retrouve des tableaux signés des peintres mais authentifiés comme faux. Alors comment savoir ? Où s’arrête la malveillance. Et puis cette mort si mystérieuse qui reste encore aujourd’hui tellement énigmatique.

L’auteur use de son talent pour ouvrir à toutes ces interrogations. Quelles soient inutile, futiles ou primordiales. Chacun se fera sa propre opinion. Le lecteur se pliera à la bonne conscience de l’auteur qui ne fait que nous ouvrir à la réflexion. Un texte tout en douceur qui une fois ma lecture terminée j’ai continué le travail de documentation … Et aujourd’hui encore je demeure dans le mystère !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Auvers-sur-Oise, été 1890. Marguerite Gachet est une jeune fille qui étouffe dans le carcan imposé aux femmes de cette fin de siècle. Elle sera le dernier amour de Van Gogh. Leur rencontre va bouleverser définitivement leurs vies. Jean-Michel Guenassia nous révèle une version stupéfiante de ces derniers jours.
Et si le docteur Gachet n’avait pas été l’ami fidèle des impressionnistes mais plutôt un opportuniste cupide et vaniteux ? Et si sa fille avait été une personne trop passionnée et trop amoureuse ? Et si Van Gogh ne s’était pas suicidé ? Et si une partie de ses toiles exposées à Orsay étaient des faux ?…
Autant de questions passionnantes que Jean-Michel Guenassia aborde au regard des plus récentes découvertes sur la vie de l’artiste. Il trouve des réponses insoupçonnées, qu’il nous transmet avec la puissance romanesque et la vérité documentaire qu’on lui connaît depuis Le Club des incorrigibles optimistes.

Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. J’ai acheté ce roman à la rentrée, et il traine toujours dans ma PAL, comme tant d’autres ! Il me tente beaucoup, je n’en entends que de bons avis, et je n’ai jamais lu Guenassia en plus (alors que j’ai Le club des incorrigibles optimistes depuis des années)…

    Aimé par 1 personne

    1. C’est une lecture très agréable qui se lit toute seule. Tu rentres dans ce monde artistique, tu apprends énormément. En résumé un très bon moment !

      Aimé par 1 personne

  2. Je viens de le commencer !

    Aimé par 1 personne

    1. Tu me diras s’il t’a plu alors ^^ !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s