« Poulets grillés » – Sophie Hénaff

poulets-grilles-sophie-henaff

« Poulets grillés » c’est le roman policier que je voyais défiler à la librairie. Frais et original, cela semblait être une nouvelle lecture rafraîchissante. Le problème avec ces textes qui connaissent une telle mis en avant : on s’imagine toujours beaucoup plus que ce que l’on va découvrir. Si comme moi, vous n’avez pas encore lu ce texte mais que vous souhaitez vous y plonger alors STOP ! Arrêtez de lire les avis élogieux sur ce livre et lisez-le tout simplement. Je pense qu’il doit être plus agréable à découvrir lorsque l’on ne connait pas grand-chose à son sujet. Pour les autres venez avec moi, on va essayer de décortiquer tout cela !

L’idée originale m’a énormément plu. Réunir dans une brigade tous les rebuts de la police, les paumés, ceux qui ont laissé tomber, ceux qui n’en peuvent plus, les gays, les alcolos, les mégalos. Bref tous ceux que la police ne veut plus avoir dans ses rangs mais qu’aucunes raisons ne justifieraient un licenciement. Ainsi ce texte semblait décaler et très humoristique. Il est vrai que j’en attendais beaucoup. Je pensais avoir affaire à une originalité folle, de l’humour à foison et des situations plus rocambolesques les unes que les autres … Encore une fois ma grande imagination aura eu raison de moi puisque dans ce texte on ne retrouve pas tout cela !

Avec ce policier on va garder une structure très classique. Un schéma donc assez simple pour un roman policier qui se veut autre. Certes le texte se lit très bien, on apprécie l’enquête et quelques scènes nous donnent le sourire, mais je voulais de l’humour poussé à l’extrême … Bref je ne vais pas recommencer mon laïus j’ai été déçue. Alors oui le texte est très bien ficelé et on tourne les pages avec envie et enthousiasme. Il faut en tout cas bien lui reconnaître cela.

Au final, je voulais du décalé mais j’ai gardé un souvenir classique de ma lecture. Je pense donc que si je ne m’étais pas montée le bourrichon cette lecture aurait été plus enrichissante. Un bon moment à passer avec ces personnages à la masse. Des policiers finis ou ratés qui n’ont plus la Foix mais qui vont parvenir à se réunir, à se retrouver dans cette brigade, à redonner un sens à leurs vies. En résumé une petite lecture qui se veut rafraîchissante mais qui ne restera pas non plus dans les annales.

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Le 36 quai des Orfèvres s’offre un nouveau patron. Faire briller les statistiques en placardisant tous ceux qu’on ne peut pas virer et qui encombrent les services : tel est le but de la manœuvre.
Nommée à la tête de ce ramassis d’alcoolos, de porte-poisse, d’homos, d’écrivains et autres crétins, Anne Capestan, étoile déchue de la Judiciaire, a bien compris que sa mission était de se taire. Mais voilà, elle déteste obéir et puis… il ne faut jamais vendre la peau des poulets grillés avant de les avoir plumés !
Un polar original, nerveux, et désopilant.

Publicités

7 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Yuyine dit :

    Bon du coup je n’ai rien lu après le STOP ^^mais ça m’a suffit à me donner envie :p

    Aimé par 1 personne

  2. Je me suis arrêtée quand tu as dit qu’il ne fallait pas lire d’avis ! Je l’ai reçu en cadeau du prix des lecteurs du livre de poche donc je préfère ne pas savoir qui-quoi-où-comment avant de commencer 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Tu fais bien ^^
      J’espère que ça va te plaire !

      Aimé par 1 personne

  3. lilithbliss dit :

    N’ayant pas vraiment lu d’avis sur cet ouvrage, je n’étais pas particulièrement attirée. J’ai donc lu toute ta chronique, et je pense que ce livre pourra faire l’affaire pour le moment où je souhaiterai un lecture sans prise de tête ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement. C’est dans cet optique qu’il faut l’entamer !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s