« Les pluies » – Vincent Villeminot

Avec ce deuxième texte reçu à la suite de mon partenariat avec la librairie Sauramps je suis un peu plus mitigée que pour ma précédente lecture. Je vous en donne les raisons en détails :

J’avais découvert Vincent Villeminot avec la saga U4 que je n’avais pas du tout apprécié. J’avais trouvé les textes très faibles autant sur l’intrigue principale que sur l’écriture des romans. J’avais donc été très déçue par cette saga. Mais j’avais tout de même envie de donner une seconde chance à cet auteur et de le découvrir dans un autre univers. Un monde qui m’aurait changé du post-apocalyptique vu et revu. Sur ce point je me suis trompée car avec « les pluies » on va également suivre un monde dévasté et dont nos personnages vont tenter de se reconstruire.

Pour être tout à fait honnête, dans ce roman je le découperais bien en deux parties. La première que je trouve assez mal construite. On se retrouve avec cinq enfants dont les deux aînés s’aiment et veulent tenter de survivre en restant ensemble. Mais très vite on se retrouve dans des situations grotesques où j’ai été gênée par le manque de crédibilité de nos jeunes héros. On enchaîne les situations catastrophes mais sans aucunes difficultés … Alors je pense en effet que dans une situation hors du commun on s’adapte et on fait tout pour survivre, mais je pense qu’il y a tout de même des limites … Je ne t’en dis pas plus, tu verras !

Mais très vite, on va avoir une seconde partie moins mièvre. Tout d’abord on va enlever cette histoire d’amour qui pour ma part me semble (encore une fois) manquer de finesse, pour se tourner vers un roman dit plus d’aventure. Cette seconde partie est donc plus dynamique et nous entraîne dans ce monde dévasté où les flots ont tout submergés.

A la fin de ce premier tome, je trouve tout de même que le roman manque de rythme. On passe de scènes d’actions intenses puis s’en suit des passages à vides et creux. Cela ne me dérange pas d’habitude, mais ici on n’a pas l’impression que c’est maîtrisé. Tout du long j’avais l’impression que l’auteur voulait toujours en rajouter et nous pousser dans des situations toujours plus horribles ou triste. Ce besoin poussif de me faire pleurer me dérange assez et me coupe dans mon envie de lecture.

Vous l’aurez compris je suis restée sur ma fin (ici encore) et pense que la façon dont cet auteur écrit n’est pas fais pour moi. Je ne continuerais donc pas cette nouvelle saga, mais espère que vous me direz comment cela va finir !

***

Comme cette lecture m’a été envoyée dans le cadre de mon partenariat avec la Librairie Sauramps, je vous invite à aller voir la fiche détaillée du roman sur leur site : http://www.sauramps.com/share/product/view/id/5182985/

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Une situation extraordinaire dans un monde proche de notre réalité : alors que le déluge menace tout, deux ados livrés à eux-mêmes tentent de survivre et de se retrouver

Publicités

8 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. pomme rock dit :

    je ne connais pas du tout ce livre, mais jaime bien Vincent Villeminot pour ses autres eouvre que je vais voir au salon du livre 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Dans ce cas tu risques d’apprécier celui ci, car il reste dans le même genre. Mais pour part je n’apprécie pas cet auteur donc forcément se fut compliqué ^^ !

      J'aime

  2. J’ai à peu près eu le même avis que toi ! ( il faudrait que je rédige ma chronique d’ailleurs un jour, ce serait sympa… ) J’ai trouvé l’ensemble bof, et le manque de crédibilité m’a vraiment dérangé. J’hésite vraiment à lire la suite, je verrais bien au moment de sa sortie je pense.

    Aimé par 1 personne

    1. Je me sens moins seule ^^
      La crédibilité bon sang, c’est bien aussi de faire des romans où l’action est plausible ! Bref comme toi je verrais pour la suite, si on me l’envoie peut être que je tenterai l’expérience …

      Aimé par 1 personne

      1. Haha, c’est réciproque, la grande majorité des avis sont positifs, je crois que tu es le premier avis négatif que je trouve. ( bon aussi j’ai pas fait une fouille mais bref, c’est principalement des éloges que je vois sur ce bouquin. )
        Peut-être qu’un choix différent d’âge aurait aidé, et encore… Je pense que ce qui m’a le plus choqué en terme de crédibilité, c’est que bon, Kosh a 15 ans à la fin de l’histoire, mais alors tout ce qui se passe sur le petit îlot avec les pirates qui débarquent, ça lui fait rien. Tuer quelqu’un, ça le laisse de marbre, normal quoi. C’est vrai que tu dois pas du tout être perturbé après un acte comme ça ! J’avais l’impression de me retrouver face à un stéréotype du YA, le truc  » ‘plein’ d’action mais sans aucune construction »…

        Aimé par 1 personne

      2. Exactement. De toute façon avec la scène d’ouverture avec ses parents, je me suis demandé dans quoi j’étais tombée ?!

        Aimé par 1 personne

      3. De même pour moi, c’est quand même dingue qu’eux s’en sortent et que les parents, bam, ils veulent passer le pont et bah non ! Ils sont emportés par les eaux !
        Je sens gros un truc comme le lecteur et les personnages pensent qu’ils sont morts ( mais bon, pleurent pendant quelque pages puis les oublis, relation tellement forte… ) et dans un prochain tome au final ils seront sains et saufs, parce qu’ils auront réussis à sortir de la voiture, s’agripper à quelque chose et auront été sauvés par des âmes charitables…

        Aimé par 1 personne

      4. Oh non tu m’as spoilé la possible suite de la saga …. ^^ !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s