« La part des flammes » – Gaëlle Nohant

la-part-des-flammes-gaelle-nohant

Je termine cette lecture toute chamboulée. Autant par la profondeur du sujet que par la justesse des émotions utilisées.

Quand j’ai débuté cette lecture j’ai eu peur de savoir si l’auteure allait réussir à maîtrisé son sujet tout du long de ce roman. Souvent on perd en intensité, le sujet se tari ou alors on se retrouve coupé dans notre action. J’ai été agréablement surprise lorsque de A à Z j’ai pu constater que le roman maintenait sa puissance sans jamais en perdre la dynamique.

On pénètre ce Paris d’époque. Tout y est, la pression sociétale pour les femmes et l’obligation de se marier le plus tôt possible. Le besoin des hommes de se démarquer, de se mettre en avant et de se battre pour la moindre broutille. Une époque qui regorge de charme et qui parvient à recréer cette ambiance si particulière d’une capitale encore frémissante et remplie de belles promesses.

Mais dans ce texte, c’est avant tout l’incendie au Bazar parisien qui va déclencher toutes nos actions ainsi que notre intrigue. Une capitale ravagée par un incendie dévastateur, mais également salvateur pour certains ou certaines. On découvre les véritables intentions de chacun, et malgré un épisode aussi triste soit-il, cet événement sera nous montrer la vérité. On va suivre trois jeunes femmes, trois destins qui vont être liées par les flammes. Comment se révéler plus libre et plus forte après une telle tragédie ?!

Un véritable cri de libération des femmes, se livre nous permet de suivre ce destin et de puiser autant de courage que nécessaire. Nos femmes sont terriblement belles et terriblement seules face aux dangers, mais elles se révèlent également forte. Sans peur, elles prennent des risques et se révèlent être des exemples pour nous.

J’ai été touchée par ce texte, qui loin d’être aussi simple que l’on pourrait croire à première vu. Il nous émeut par la douceur de son récit mais également par la force de nos protagonistes. Des femmes fières et libres qui tentent de jouir de leur pouvoir dans une société encore bien trop fermée d’esprit. Une lecture très enrichissante, qui ne tombe pas dans des niaiseries inutiles. Dans ce roman je trouve que tout démontre de son importance. Le tout pour nous laisser le souvenir très agréable d’avoir passé un excellent moment en compagnie de ce roman. C’est donc avec beaucoup de plaisir que l’on referme ce roman. Là où la grâce et le courage résonneront encore longtemps en nous.

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Mai 1897. Pendant trois jours, le Tout-Paris se presse rue Jean-Goujon à la plus mondaine des ventes de charité. Les regards convergent vers le comptoir n° 4, tenu par la charismatique duchesse d’Alençon.
Au mépris du qu’en-dira-t-on, la princesse de Bavière a accordé le privilège de l’assister à Violaine de Raezal, ravissante veuve à la réputation sulfureuse, et à Constance d’Estingel, qui vient de rompre brutalement ses fiançailles.
Dans un monde d’une politesse exquise qui vous assassine sur l’autel des convenances, la bonté de Sophie d’Alençon leur permettra-t-elle d’échapper au scandale ? Mues par un même désir de rédemption, ces trois rebelles verront leurs destins scellés lors de l’incendie du Bazar de la Charité.
Enlèvement, duel, dévotion, La Part des flammes nous plonge dans le Paris de la fin du xixe au cœur d’une histoire follement romanesque qui allie avec subtilité émotion et gravité.

Publicités

16 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Folavril dit :

    Je ne suis pas fan de ce genre de roman, mais pourquoi pas, ton avis donne envie!

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime beaucoup ce genre, alors peut être que je manque d’objectivité ^^ !
      Mais dans le genre, celui ci est très bien écrit. En plus l’auteure nous peint une société passée avec beaucoup de justesse !

      Aimé par 1 personne

  2. MlleJuin dit :

    J’aime beaucoup le titre et la couverture mais le résumé est pour le moins nébuleux.
    Cela dit ton avis est plutôt tentant alors pourquoi pas, s’il croise ma route un jour 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Si tu aimes les romans historiques. Le Paris du 19e siècle et la société bourgeoise qui y vivait, le roman risque de te plaire ^^ !

      J'aime

      1. MlleJuin dit :

        C’est en effet ce qui pourrait faire pencher la balance du bon côté ^^

        Aimé par 1 personne

      2. Tu me diras si tu as craqué alors ^^

        J'aime

      3. MlleJuin dit :

        Oui, pas de soucis, mais j’en ai déjà une sacrée pile à lire avant 😉

        Aimé par 1 personne

      4. Comme nous toute, j’ai envie de dire ^^ !

        J'aime

  3. eliseselivre dit :

    Ahhh j’avais déjà bien envie de le lire. Maintenant encore plus !

    Aimé par 1 personne

    1. J’espère qu’il te plaira et que tu pourras le découvrir rapidement ^^ !

      Aimé par 1 personne

      1. eliseselivre dit :

        Faut voir avec le père noel. Sinon ça attendra 2017 ahah

        Aimé par 1 personne

      2. Je comprends bien :p !

        Aimé par 1 personne

  4. Je suis d’accord avec toi, ce livre est un bijou.
    Bises,
    Maeve

    Aimé par 1 personne

    1. Oh oui ! Une petite merveille. Je suis ravie de l’avoir découvert ^^

      J'aime

  5. Dumont dit :

    Un très gentil Père Noël m’a offert ce livre que je suis entrain de dévorer.
    l’écriture est élégante et l’histoire originale car décrire une société, ses mœurs, ses valeurs, ses torts et travers à partir d’un horrible fait divers, le pari était risqué. pour moi il est gagné ! Dans leur combat ces femmes du 19 ème siècle nous montrent que le nôtre n’est pas fini !

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as déjà bien compris le concept du livre ! J’espère que la suite te plaira également !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s