« Le bizarre incident du chien pendant la nuit » – Mark Haddon

Rare sont les romans qui peuvent convenir à deux publics différents avec autant de richesse et sans perdre de leur finesse pour toucher à la fois un lecteur débutant et un lecteur plus confirmé. Mais ce livre parvient à lier deux lignes de lecture qui peuvent toucher ces deux publics.

Avec ce roman on nous décrit l’épopée d’un jeune adolescent touché par une forme d’autisme. Il vit une vie calme et ordonnée avec son père jusqu’au jour où un drame va bousculer son quotidien. Dès lors, on suit son avancée et son récit rapporté par lui-même. La justesse des sentiments nous entraînent dans ce monde à part des enfants différents. En nous livrant ce témoignage fictif de cet enfant, on nous force à ressentir son monde et comment il le perçoit. On appréciera la finesse de ses sentiments et la justesse avec laquelle l’auteur nous livre ce texte.

Malgré une intrigue relativement simple et dont on comprend le dénouement rapidement, on ne peut que se laisser attirer par ce récit. Ce garçon nous touche dans toute sa simplicité. La description de ses sentiments et la manière dont il traite les informations nous donne un texte d’une grande richesse.

Le traitement de l’autisme nous montre la difficulté pour l’enfant de s’intégrer et de faire ce qu’il faut. Conscient de sa différence, il comprend également que c’est à lui de s’adapter au maximum aux autres et que personne ne le fera pour lui. Ce roman nous laisse donc un souvenir agréable, intense et nous parle de l’autisme de façon particulièrement intelligente. On perçoit le ressenti de l’enfant et on se retrouve attendri par son parcours pour arriver au but qu’il s’est fixé. Malheureusement, le chaos ordinaire du monde extérieur ne va pas l’aider dans sa voie.

J’ai été touchée par son récit et surtout par son combat de tous les jours pour s’habituer à cette vie, à cette société. Car cette dernière ne fera aucun effort pour améliorer son quotidien. Je me suis régalée de bout en bout. On se laisse attendrir par cet anti héro qui nous sort de nos habitudes. Ce garçon émouvant nous permet un nouveau regard sur le monde alambiqué de l’autisme. Un monde fermé et compliqué. Mais un monde qui permet une énorme ouverture d’esprit, où l’on bouscule les stéréotypes, où l’on sort des sentiers battus et où l’on nous livre un roman riche et juste qu’il faudrait placer dans de nombreuses mains.

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Qui a tué Wellington, le grand caniche noir de Mme Shears, la voisine? Christopher Boone, « quinze ans, trois mois et deux jours », décide de mener l’enquête. Christopher aime les listes, les plans, la vérité. Il comprend les mathématiques et la théorie de la relativité. Mais Christopher ne s’est jamais aventuré plus loin que le bout de la rue. Il ne supporte pas qu’on le touche, et trouve les autres êtres humains… déconcertants. Quand son père lui demande d’arrêter ses investigations, Christopher refuse d’obéir. Au risque de bouleverser le délicat équilibre de l’univers qu’il s’est construit…

Publicités

8 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. J’ai lu ce roman il y a des années. J’ai adoré et je continue à le conseiller à ceux qui veulent entendre une voix différente.
    Bises,
    Maeve

    Aimé par 1 personne

  2. Un sujet dont on traite peu en littérature, je suis curieuse !

    Aimé par 1 personne

    1. J’espère que la manière dont il est traité te plaira en tout cas ^^

      Aimé par 1 personne

  3. Yuyine dit :

    Classique de la littérature jeunesse, ce livre me parait essentiel pour les ados, et très bons pour les adultes. Comme tu le soulignes si bien, les sentiments de ce petit garçon sont magnifiquement décrits et, de plus, très justes

    Aimé par 1 personne

  4. Nina dit :

    J’avais aussi adoré ce livre ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s