« Good Morning, Midnight » – Lily Brooks-Dalton

Tout d’abord je tenais à remercier les éditions presse de la cité, ainsi que Babelio pour m’avoir permis  de découvrir ce roman.

Je ne vais pas tourner autour du pot pendant des lignes et des lignes, car cette lecture fut très laborieuse. Pour de nombreuses raisons que je vais vous développer, j’ai passé un très mauvais moment en lisant ce roman. Pourtant ici il y avait beaucoup de belles promesses…

Tout d’abord un résumé alléchant, mais assez faux par rapport au récit. Il me semble que la quatrième de couverture est présente pour attirée le futur lecteur, mais que la frustration sera d’autant plus forte, s’il comprend rapidement qu’on lui a menti sur la marchandise. Avec ce résumé on nous promettait un isolement totale, deux êtres perdus, puis une rencontre qui leur rappelle à leurs passés …. J’attends toujours cette rencontre.

Avant de partir plus en profondeur sur les causes de mon désappointement, je tiens à préciser que les cent premières pages sont assez remarquables. On se retrouve plongé dans un monde où les hommes semblent avoir disparu. A travers deux personnages, on va ressentir la détresse d’une humanité qui s’est éteinte. D’un observatoire aux pôles à un vaisseau spatial, nos deux protagonistes rassemblent à eux seuls une tristesse infinie. On ressent cette solitude, et on nous isole complètement. Entre paysage enneigé et vide intersidérale, on est projeté dans cet esseulement… Un homme et une femme en proie à leurs démons passés, à leurs souvenirs qui reviennent les hantés pour ajouter à leur mal-être. Ces quelques pages, sont d’une grande profondeur et nous touche par leur délicatesse.

Puis malheureusement la lecture devient laborieuse car elle se répète et on va perdre toute la légèreté du démarrage. Nos personnages rentrent dans un auto-apitoiement de plus en plus lourd. On réalise très vite qu’ils ont commis des erreurs certes, mais quand ils commencent à les regretter, on rentre dans une phase qui va friser le ridicule.

Plus on avance et malheureusement plus la lecture est décevante car le lien entre nos deux personnages est rapidement compris mais manque de réelles interactions et de profondeur. La fin du roman m’a semblé surfaite et très peu juste. J’attendais beaucoup sur cette « rencontre » entre ces deux esseulés, mais finalement elle n’intervient que trop tardivement et n’apporte rien à notre intrigue comme à nos personnages. Page après page, on nous force la main, car il faut qu’on est pitié de nos protagonistes, car ils sont si seuls …. A tel point, qu’on a qu’une envie c’est de refermer notre roman pour ne plus avoir affaire à eux !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Augustin, un brillant astronome, est en mission dans l’Arctique lorsque sa base est évacuée. Alors que les militaires rapatrient ses collègues, il refuse de quitter l’Observatoire. Quel que soit le danger, il veut finir ses jours ici, les yeux dans les étoiles. La rencontre avec une fillette de huit ans change ses plans : il doit reprendre contact avec le monde pour qu’elle soit sauvée. Mais toutes ses tentatives restent sans réponse…
Alors qu’une jeune astronaute, Sully, quitte Jupiter pour regagner la Terre avec son équipage, elle perd tout contact avec Houston. Augustin capte son appel. Au fil des échanges, ils vont se découvrir et se rapprocher, malgré l’immense vide qui les sépare. Ensemble, ils affrontent leurs peurs et leur solitude, réfléchissent sur leurs choix passés et affrontent le futur qui les attend.

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Folavril dit :

    Bon, je passerai mon chemin… j’ai horreur des résumés mensongers! Rien de plus frustrant :/

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement ! Ça rajoute à ma déception sur cette lecture, en plus ^^

      Aimé par 1 personne

  2. eemmabooks dit :

    Pour ma part j’ai trouvé que c’était un roman très beau et bien écrit, mais c’est vrai que la 4ème de couverture mensongère est plutôt frustrante et à part un récit sur les sentiments des personnages, cette lecture en effet n’a pas trop d’intérêt! Très bon article 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai apprécié le démarrage du roman, mais l’auto apitoiement des personnages m’a très vite énervé ! Comme quoi on perçoit tous les livres de manière différente ^^

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s