« Le démon » – Hubert Selby Jr.

le demon - hubert Selby !jr

Une lecture jubilatoire. Plonger dans la démence la plus profonde, Hubert Selby Jr. ne prendra pas de pincettes pour vous décrire ce qu’est la folie à l’état pure. Un roman aussi puissant qu’un coup de poing en plein abdomen, vous adorerez ou vous détesterez, mais croyez moi, ce roman vous vous en souviendrez !

Dans la descente aux enfers de cet homme, on va croiser différents niveaux de folies. Des moments de pure allégresse, des moments d’oublis profonds. Le tourmente d’un homme qui mène sa vie entre deux chemins : celui que son esprit l’oblige à réaliser, et celui que la société à modelé pour lui. Cet homme vit son pire cauchemar. Jours après jours, il subit les attaques de sa psyché qui tente de le détourner du bien et de lui prouver que sa vie se réalise dans le péché, toutes les formes de péchés ! On voit ces moments de paix et de tortures s’emmêler pour nous livrer un texte d’une folie pure.

La force d’un tel roman, est directement liée à la plume de son auteur. Hubert Selby Jr. n’a pas peur d’utiliser les mots crus qui nous font frissonner. Les paroles qui nous attaquent, qui nous touchent et nous laissent sans souffle au bord de la route. Ici tout est mis en œuvre pour nous décrire au plus près la réalité cet homme terrible. Cet homme qui cesse de l’être, le moment où ses pulsions prennent le pas sur sa vie.

En résumé ce roman est un livre qui parvient à lier le sexe, la mort, le pouvoir ou encore l’autorité, ce qui va nous permettre de nous donner une vision complète et tourmenté de cet homme. Un homme qui n’arrive plus à faire les choses, un homme qui essaye coûte que coûte à maintenir sa vie « parfaite ». Une vie qu’il s’est donné tant de mal à obtenir.

J’avais ce roman depuis si longtemps que je ne savais plus à quoi m’attendre. Tant mieux, il doit être lu, de cette manière : sans arrière pensé, sans freins. Tout sera une affaire entre vous et cet auteur pour nous révéler la noirceur d’une âme perdu. Un homme persuadé, obligé de faire le mal pour pouvoir enfin aller bien. A la recherche de la jouissance absolue, il n’y parvient qu’en ayant assouvis les pulsions les plus sombres de son esprit.

Ce roman est à couper le souffle, tant par son sujet que par la manière dont le texte est rédigé. Mais il ne conviendra pas à tout le monde. Il fait partie de ces livres qui ne peuvent être adopté à moitié. Ici soit on aime, soit on le jette !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire : Où l’on découvre qu’il y a plusieurs formes de littératures coup de poing chez Selby. Ceux qui ont adoré Last Exit To Brooklyn y retrouveront un Selby mordant, noir, cynique et provocateur. Ceux qui reprochent à Last Exit sa brutalité y découvriront une écriture tout en tension sous-jacente et en subtilité, mais non moins audacieuse et efficace. Quant à ceux qui approcheront Selby pour la première fois, ils seront sans doute désorientés par cette chronique du quotidien de Harry White, jeune cadre new-yorkais brillant dont l’équilibre est progressivement menacé par un démon intérieur. À la fois ravis et dégoûtés, tout comme Harry lui-même, ils seront entraînés à sa suite dans une spirale enivrante et monstrueuse où il est question de sexe, de pouvoir et de défi, et où la mort est envisagée dans son rapport dialectique avec la délivrance. Le Démon est un roman qui oblige à se remettre en question.

Publicités

7 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Lecture atypique ! je note =)

    Aimé par 1 personne

    1. En effet, un roman qui sort du commun !

      J'aime

  2. En tout cas ça a l’air de roxer pas mal dans ce bouquin (d’après la première phrase du livre). Allez je note ! Je connais pas, ça me fera mourir moins bête.

    Aimé par 1 personne

    1. Un roman à lire incontestablement !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s