« La force du sexe faible » – Michel Onfray

La force du sexe faible - Michel Onfray

Je ne vous raconte plus à quel point j’apprécie les essais écrit par Michel Onfray. J’y apprécie la manière dont il traite ses sujets en y mêlant histoire, actualité, philosophie ou encore sociologie. Vous me direz que c’est bien l’objectif des essais et qu’il ne révolutionne pas le genre. Certes, mais il nous présente toujours des textes accessibles et je trouve que c’est primordial. Dans chacun de ses essais, je plonge complètement et je valide ou réfute la thèse principale, mais surtout je la comprends !

Dans cet essai, c’est une lecture très intéressante, qu’il nous livre. Une vision de notre histoire afin d’anticiper notre société et notre politique. Contrepoint de la révolution c’est à travers 5 femmes que l’on va re-parcourir notre histoire. Bien souvent, on dit qu’il faut réapprendre le passé pour anticiper l’avenir. Dans ce texte rien de plus vrai ! En se replongeant dans la révolution française et à travers cette période, se sera dans les actions de certaines femmes que l’auteur nous dresse le portrait d’une France de demain.

Michel Onfray parvient à nous montrer une autre vision d’un sujet pourtant bien connu : la révolution française. En suivant le parcours de ces femmes de la révolution on voit cet événement sous un œil nouveau. A travers des révolutionnaires, l’auteur puise dans notre passé pour nous montrer que les femmes ont cherché à se révolter, à prouver leurs appartenances ou tout simplement leur importance en se positionnant comme des personnages historiques. Tout au long de ce texte on nous explique certains événements, on nous les replace dans leurs contextes. L’auteur nous ouvre les yeux en tentant d’ouvrir notre vision à plusieurs possibilités. Loin de fermer la perception, Michel Onfray permet de nous révéler des vérités bien trop peu connues, ou tout simplement oubliées.

Ainsi c’est dans la réécriture de notre histoire que l’on apprécie la plume de Michel Onfray. J’y ai puisé ce qui m’intéressais, j’ai appris, voyagé dans le temps et revenu comblée par cet essai !

***

*Pour aller plus loin, voici l »histoire : Contre-histoire de la Révolution française
La vision dominante et institutionnelle de la Révolution française est jacobine, masculine, construite autour de l’icône de Robespierre, chantre de la Terreur. Elle a toujours fait abstraction du rôle et des combats des femmes. Dans cet essai, Michel Onfray propose une nouvelle lecture de cette période clé de l’histoire de France, réhabilitant celles qui ont fait le pari des Lumières contre celui de la violence.
Les portraits d’Olympe de Gouges, de Charlotte Corday ou de Madame de Staël prouvent non seulement que ces femmes ont compté mais aussi qu’elles avaient une cohérence d’action et de pensée. Révolutionnaires, républicaines, girondines, opposant l’intelligence à l’échafaud, ces oubliées de l’histoire incarnent la force du sexe que l’on dit faible.

Publicités

9 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Véronique Dumont dit :

    1: j’aime Michel Onfray
    2 : la révolution française est une période primordiale pour comprendre les siècles qui suivent
    3: on a encore tendance à nous la « raconter » sans aucune objectivité
    conclusion merci pour cette analyse, je vais lire ce livre !

    Aimé par 1 personne

    1. Parfait, j’attendrais ton avis avec impatience alors !

      J'aime

  2. Wishlist +1 ! Il a l’air très intéressant.

    Aimé par 1 personne

    1. Il l’est ! Tu me diras s’il t’a plu ^^

      Aimé par 1 personne

  3. Je trouve la façon de parler de ce sujet original !

    Aimé par 1 personne

    1. En effet ça donne une autre vision !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s