Rentrée littéraire : « L’éveil » – Line Papin

leveil-line-papin

Ce texte de Line Papin ne m’attirait pas de prime abord. Sans aucunes raisons apparentes, l’histoire ne m’interpellait pas et je ne me sentais pas attirée par ce récit. Mais, je reconnais bien là mon erreur, car ce livre est une très belle découverte.

Ce texte c’est un condensé de quatre voix qui vont s’entremêler et nous présenter une histoire d’amour. Un amour impossible, un amour à sens unique. Deux femmes, deux hommes qui tentent de vivre au Vietnam. Entre expatrié et besoin de liberté, on rencontre nos personnages attachants, dégradants, repoussant … Et pourtant.

Je ne m’attendais pas à cette force lorsque j’ai débuté cette lecture. Je me suis laissée emporter et quel plaisir de parcourir ces pages. A la recherche d’un bonheur éphémère, on suit nos jeunes personnages et comme eux, on entreprend cette quête d’amour et de liberté. Ce besoin d’évasion et de prison. On est complètement happé par cette dualité : vivre libre et seul, mais vivre également enfermé avec l’être aimé. Dans ces voix qui s’entremêlent, il y a surtout une histoire d’amour latente, non terminée, qui ressurgit. Une histoire destructrice, une histoire de folie. Une histoire qui n’a pas trouvé sa fin et qui tente pourtant de tourner la page.

Avec cette lecture, on apprécie le fond qui trouve son importance, résonne en nous et nous plonge dans cet univers vietnamien savoureux. Là où nos sens sont éveillés, on ressent la chaleur du climat, comme l’odeur des phos. On plonge dans cette ville colorée, bruyante, cette ville brûlante, et on espère pouvoir lui échapper.

Bien sur, pour une premier roman tout n’est pas parfait mais j’ai été agréablement surprise par la performance de l’auteure plus que par ses erreurs. Elle ne nous abreuve pas de réflexions psychologiques non maîtrisées. Elle nous laisse tout simplement avec nos propres interrogations. Notre propre jugement face à cette situation. Face à cet amour fou et destructeur, qui semble consumer tout en chacun qui croisera sa route.

C’est avec un plaisir non dissimulé que je vous recommande cette lecture. Addictive et fluide, elle vous transportera dans cette ville où tout semble possible. Cette ville que l’on découvre à travers sa passion et sa sensualité. Un premier roman où la justesse a réussi à me toucher, à me parler et me donner envie de continuer l’aventure. Je ne m’attendais pas à un tel roman et je suis ravie de pouvoir vous le présenter, en espérant qu’il sera vous troubler comme il a pu le faire pour moi !

***

*Pour aller plus loin, voici l’histoire :  » Je dois y retourner, c’est insupportable de le savoir ici, lui qui marche et vit non loin. Non, il ne s’agit pas encore de l’éveil, du vrai, c’est mon attention seule qu’il éveille pour l’instant, et c’est en dessous, plus loin, que nous allons éclore et tomber et rouler. Je suis à l’orée de l’éveil ». La scène est à Hanoï, au Vietnam, dans les ruelles surchauffées. Cela se passe aujourd’hui, mais ce pourrait être il y a longtemps.
C’est une histoire d’amour, dont les personnages sont deux garçons et deux filles, dont les voix s’entrechoquent. C’est une histoire d’amour, douloureuse et sensuelle, où les héroïnes ne font que traverser le tumulte de la ville, et se cachent dans l’ombre protectrice des chambres. C’est un premier roman d’exception. Et l’acte de naissance d’un écrivain.

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Yuyine dit :

    De prime abord, tout comme toi, ce livre ne m’attire pas du tout, je ne pense pas qu’il corresponde à ce que j’aime mais ton avis m’intrigue et je dois dire que ma curiosité s’en trouvé piquée

    Aimé par 1 personne

    1. Comme toi, je me suis plongée dans cette lecture un peu à reculons et finalement je me suis laissée emporter. J’espère que tu y succomberas comme moi ^^ !

      J'aime

  2. Il m’attend dans ma PAL et j’ai vraiment hâte de le découvrir, je n’en ai que de bons échos.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai hâte d’avoir ton avis sur ce livre. C’est en tout cas une belle lecture !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s